samedi 21 octobre 2017 02:01:46

Ukraine : L’aéroport de Lougansk attaqué par des séparatistes

Le ministre français des AE, M. Fabius, a affirmé que l'Union européenne n'est pas prête à intégrer l'Ukraine, allant ainsi à contresens des affirmations du nouveau président ukrainien, Petro Porochenko, qui venait de marteler la volonté d'adhésion de Kiev à l'UE.

PUBLIE LE : 09-06-2014 | 0:00
D.R

Des séparatistes ont attaqué samedi dernier et hier matin l'aéroport international de Lougansk, dans l'est de l'Ukraine, actuellement contrôlé par les forces ukrainiennes, a indiqué hier à l'AFP une source militaire ukrainienne à l'aéroport.
"Les rebelles ont attaqué hier soir et ce matin. Ils essayaient manifestement de détruire le bâtiment qui assure l'alimentation électrique de l'aéroport. Il n'y a pas eu de blessés de notre côté", a déclaré un des parachutistes ukrainiens qui défend l'aéroport, Sergueï, joint par téléphone. "C'est la première fois qu'il y a une attaque de ce genre contre l'aéroport. Jusqu'à présent, il n'y avait que quelques escarmouches", a précisé la même source. Les séparatistes prorusses ont autoproclamé en mai l'indépendance de la "République de Lougansk" de même que celle de la "République de Donetsk" dans la région voisine. Des combats meurtriers opposent forces ukrainiennes et rebelles prorusses dans plusieurs villes de ces deux territoires. Interrogé par l'AFP, le service de presse de la "République de Lougansk" n'a pas confirmé ces attaques contre l'aéroport, qui est fermé depuis un mois en raison de l'instabilité dans la région. Cet aéroport est une des rares parties du territoire de la "République de Lougansk" échappant au contrôle des séparatistes qui tiennent la plupart des villes. Ils ont érigé des barrages sur les routes et se sont emparés ces derniers jours de plusieurs postes-frontières à la frontière avec la Russie. Au chapitre diplomatique, le ministre français des AE, M. Fabius, a affirmé que l'Union européenne n'est pas prête à intégrer l'Ukraine, allant ainsi à contresens des affirmations du nouveau président ukrainien, Petro Porochenko, qui venait de marteler la volonté d'adhésion de Kiev à l'UE. M. Porochenko a tenu "un discours très pro-Union européenne, peut-être davantage que ce que les pays de l'UE sont prêts à accepter", a déclaré M. Fabius sur I-télé. "Lorsque M. Porochenko dit que (l'accord d'association avec l'UE) est la première étape d'une Ukraine membre de l'UE, quand j'en discute avec mes partenaires européens il n'y a pas de majorité pour ça, c'est clair", a insisté M. Fabius. "Notre conviction est de dire que l'Ukraine est en Europe mais que l'Ukraine devrait avoir de bonnes relations à la fois avec l'UE et avec la Russie", a-t-il ajouté.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions