jeudi 15 novembre 2018 12:17:53

Après son limogeage de la JSK : Aït Djoudi proche du NAHD

C’est via un communiqué de presse qu’Azzdine Aït Djoudi a appris, de manière officielle, son limogeage de la barre technique de la JSK.

PUBLIE LE : 09-06-2014 | 0:00
D.R

C’est via un communiqué de presse qu’Azzdine Aït Djoudi a appris, de manière officielle, son limogeage de la barre technique de la JSK.

En l’absence du président Hannachi, en France actuellement, c’est le secrétaire du club Amiri, qui a notifié, pour le premier responsable de la SSPA JSK, la fin de mission au technicien en question. Les dirigeants du club, en froid depuis quelques semaines déjà avec leur entraîneur, reprocheraient à ce dernier des déclarations mal appropriées dans la presse spécialisée et à la radio algérienne. Aït Djoudi s’étonnait du fait que les responsables du club ne le consultent pas et ne l’associent pas dans l’opération de recrutement. Cependant, selon des sources proches du club, les raisons de cette séparation seraient autres. Hannachi n’aurait pas digéré la défaite en coupe d’Algérie face au MCA. Le président du club, très confiant avant la finale, reprocherait à son coach ses choix pour ce match, estimant que l’adversaire était très prenable, ce jour-la. Ainsi, Hannachi serait déjà en contact avec plusieurs techniciens français, dont Luis Fernandez et Didier Six. Par ailleurs, la direction du club a écarté un éventuel retour à la barre technique du Suisse Alain Geigger, pressenti lui aussi. De son côté, Aït Djoudi préfère prendre du recul avant de choisir sa future destination : «J’ai plusieurs contacts avec des clubs de Ligue une, dont le NAHD. J’ai aussi des propositions au Maroc et en Tunisie. Je préfère temporiser et me reposer un peu, avant de prendre une décision. Cependant, je tiens à souligner que la décision des dirigeants de la JSK ne m’a pas du tout surpris. Certains agissements durant le regroupement qui a précédé la finale de la coupe d’Algérie avaient déjà attiré mon attention. Pour ma part, je pars avec la conscience tranquille. Les résultats réalisés cette saison avec l’équipe plaident en ma faveur. J’ai eu aussi le mérite de réconcilier les supporteurs avec leur équipe, qui jouait la relégation trois saisons durant.»
Par ailleurs, la JSK a récupéré, aujourd’hui au niveau de la ligue, le chèque de la Fédération destiné aux finalistes. Pour rappel, les deux finalistes avaient, aussi, reçu une prime de 5 milliards de centimes de la part de la présidence de la République.
Rédha M.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions