jeudi 20 septembre 2018 18:32:51

7e édition du festival de la chanson et de la musique oranaise : Une centaine d’artistes à l’affiche

Le coup d'envoi de la 7e édition du festival de la chanson et musique oranaises a été donné dans la soirée du jeudi au théâtre de verdure Hasni-Chekroun avec la participation de près d'une centaine d'artistes.

PUBLIE LE : 08-06-2014 | 0:00
D.R

Le coup d'envoi de la 7e édition du festival de la chanson et musique oranaises a été donné dans la soirée du jeudi au théâtre de verdure Hasni-Chekroun avec la participation de près d'une centaine d'artistes.

La commissaire du festival, Rabéa Moussaoui, a évoqué dans son allocution d'ouverture, en présence des autorités de wilaya et des amoureux de ce genre musical, l'importance de ce rendez-vous artistique qui se veut un lien entre les différentes générations d'artistes de la chanson oranaise et une occasion de plus pour faire évoluer ce patrimoine musical. La cérémonie d'ouverture, qui a vu la participation de troupes folkloriques, a été étrennée par des morceaux de musique jouée avec brio par un orchestre de la ville d'Oran, sous la conduite du célèbre violoniste Kouider Berkane. Une édition qui a été dédiée à la mémoire de la grande figure de la  chanson algérienne, Noura décédée récemment et également au doyen de la chanson oranaise Blaoui El Houari. La soirée a été animée par quelques figures pionnières de la chanson oranaise, notamment le trompettiste Bellemou Messaoud, qui a donné quelques morceaux musicaux avec son saxophone, aux côtés d'autres vedettes comme El  Habri Soltane. Comme chaque année, l'occasion est donnée au public d'El Bahia et de ses visiteurs, à la faveur de cet évènement qui se poursuit jusqu'au 10 juin, d'assister à des soirées artistiques dans le genre musical "El Ouahrani", puisé dans le fin fond du riche patrimoine culturel local. Le festival richement varié, comme l'a décidé la commissaire du festival, prévoit également sur la scène du théâtre de verdure Hasni-Chekroun, des spectacles qui seront animées par de jeunes artistes au profit de certaines communes de la wilaya, à l'instar de Oued Tlélat, ES-Sénia, Bir El Djir et Aïn El Kerma.Le festival qui a fait appel à des chanteurs qui œuvrent jalousement à la préservation de ce genre musical authentique qu'ils soient professionnels ou amateurs pour se produire sur scène, se veut un espace idéal pour stimuler le milieu artistique et créer ce genre de compétition. Le programme prévoit à la faveur de cet évènement plusieurs expositions au niveau de certains établissements culturels de la ville d'Oran portant, notamment sur les traditionnels instruments de musique turques et l'ancienne carte postale de la capitale de l'Ouest. Ce rendez-vous artistique sera une occasion pour débattre des problèmes ayant un lien avec l'évolution musicale et la chanson oranaise avec la participation des artistes, des universitaires et des journalistes.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions