dimanche 13 octobre 2019 23:54:07

1er salon de l’étudiant à l’USTHB : Grande affluence

L’Université des sciences et des technologies Houari-Boumediene (USTHB) abrite, depuis hier, le premier Salon de l’étudiant.

PUBLIE LE : 07-06-2014 | 23:00
Ph : Nesrine T.

L’Université des sciences et des technologies Houari-Boumediene (USTHB) abrite, depuis hier, le premier Salon de l’étudiant. Cette manifestation de deux jours organisée par l’agence de communication The Graduate, a, en fait, pour objectif de «permettre la rencontre des acteurs de la formation — algériens et étrangers — avec une population d’étudiants, toutes catégories et niveaux confondus et souhaitant pousser plus loin leur formation aussi bien en Algérie qu’à l’étranger», souligne M. Ayoub Bouguettoucha, responsable d’affaires et des relations publiques de l’agence The Graduate.
Dans sa déclaration à la presse nationale, M. Bouguettoucha précise que le but de cet événement, «inédit en Algérie», est de permettre aux uns et aux autres, de trouver dans un même espace, toutes les réponses à leurs questions, mais surtout leur ouvrir de nouvelles perspectives, à travers la proposition d’une panoplie de formules adaptées à des besoins spécifiques et parfois très particuliers.
Il faut dire que cette première édition a drainé grand nombre d’étudiants qui, venus en groupes, ont sillonné les différents stands et ont même eu droit à des conférences ayant apporté de plus amples éclairages et des réponses à leurs questionnements.
La manifestation a regroupé près de 50 exposants, nationaux et étrangers. La participation algérienne a été marquée par la présence de grandes écoles publiques et privées, à l’instar de l’ Ecole supérieure algérienne des affaires (ESAA), l’INSIE, l’IMAA, l’IFACT, MDA, INSICOM et l’INSIM.
Lors de notre tournée sur les lieux, l’on remarquera, notamment la présence du stand de l’association Biloba de sensibilisation au don d’organes, tissus et cellules. Une association qui a tenu à prendre part à cette rencontre dans un but précis. «Nous agissons par la présence dans les différentes manifestations scientifiques et culturelles et notre objectif est la promotion et la sensibilisation aux dons d’organes. Ce que nous voulons également c’est créer le débat autour de cette question au sein de la société algérienne», affirme M. Zebboudj Abderrezak, vice président de cette association à caractère scientifique et sociétal.
Pour ce qui de la participation étrangère, l’on relèvera la présence de plusieurs pays. Selon M. Ayoub Bouguettoucha, «pas moins de 6 nations sont présentes à ce salon. Il s’agit des Etats-Unis, de la Chine, de la France, du Japon, de la Russie et de la Tunisie». Poursuivant ses propos, M. Bouguettoucha ajoutera que «la Russie est présente à travers son organisation Racus qui pilote pas moins de 16 universités russes (médecine, pharmacie, télécoms, aviation civile, cinéma, agronomie, architecture, génie civile), pour ne citer que ceux là». Il convient de signaler, d’autre part, que cet événement se tient également avec le soutien du partenariat officiel du salon, « Vivre ô Canada Immigration », bureau de consultation en visas étudiants et représentant de plusieurs écoles et collèges canadiens qui sera présent avec une dizaine d’écoles du Québec. Le bureau anime aussi des conférences placées sous le thème « Etudier au Canada». La première édition du Salon de l’étudiant, bénéficie également, mettent en relief les organisateurs, du «sponsoring d’acteurs majeurs, à l’échelle nationale et internationale, dans le domaine des ressources humaines, dont Emploitic.com et Dynajoob ».
Soraya Guemmouri
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions