mercredi 18 septembre 2019 20:49:32

Espagne : Vague républicaine à travers le pays

"Referendum Ya" à Madrid et partout en Espagne, les opposants à la monarchie, mobilisés depuis l'abdication du roi Juan Carlos, ont manifesté hier pour réclamer le retour à la république, au moment où le futur roi Felipe VI s'apprête à prêter serment.

PUBLIE LE : 07-06-2014 | 23:00

"Referendum Ya" à Madrid et partout en Espagne, les opposants à la monarchie, mobilisés depuis l'abdication du roi Juan Carlos, ont manifesté hier pour réclamer le retour à la république, au moment où le futur roi Felipe VI s'apprête à prêter serment. Dès le soir du 2 juin, quelques heures après l'annonce par le roi Juan Carlos, âgé de 76 ans, de sa décision d'abdiquer, une vague républicaine a envahi le pays. "L'Espagne, demain, sera républicaine", criaient des dizaines de milliers de manifestants, agitant le drapeau rouge, or et violet de la deuxième république espagnole, proclamée en avril 1931 et balayée en 1939 par la dictature franquiste, après trois ans de guerre civile. Hier, des dizaines de partis politiques de gauche et organisations citoyennes ont appelé à de nouvelles manifestations, réclamant "Un référendum maintenant" sur l'avenir de la monarchie.
Le prince héritier Felipe, âgé de 46 ans, s'apprête à succéder à son père et devenir le prochain roi d'Espagne. Il prêtera serment, probablement le 19 juin, devant les deux chambres du Parlement, comme le veut la tradition espagnole. Auparavant la Chambre des députés, le 11 juin, puis le Sénat, auront voté une loi autorisant l'abdication de Juan Carlos. Le résultat est scellé d'avance, les partis favorables à la monarchie, essentiellement le Parti populaire, de droite, qui gouverne l'Espagne, et le Parti socialiste, première force d'opposition, rassemblant plus de 80% des sièges au Parlement élu en 2011. Mais durant ces trois années, la crise économique et les scandales qui ont entaché la fin de règne de Juan Carlos ont fait plonger la popularité du roi, et la monarchie n'a pas échappé à la perte de confiance générale envers les institutions.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions