dimanche 17 dcembre 2017 01:39:08

Handisport, Championnat d'Algérie d'athlétisme : Domination des athlètes de l’élite et émergence de jeunes talents

Le championnat d'Algérie d'athlétisme handisport, 2013-2014, clôturé jeudi en soirée au stade annexe du complexe Mohamed-Boudiaf à Alger, a été marqué par la domination des athlètes de l'élite, mais également par l'émergence de plusieurs jeunes talents, à l'issue de trois jours de compétition disputée sous une chaleur suffocante.

PUBLIE LE : 08-06-2014 | 0:00
D.R

Le championnat d'Algérie d'athlétisme handisport,  2013-2014, clôturé jeudi en soirée au stade annexe du complexe Mohamed-Boudiaf  à Alger, a été marqué par la domination des athlètes de l'élite, mais également par l'émergence de plusieurs jeunes talents, à l'issue de trois jours de compétition disputée sous une chaleur suffocante. 460 athlètes (garçons et filles) de différents âges ont pris part,  chacun dans sa spécialité, aux 219 épreuves inscrites au programme de ces joutes. Plusieurs performances et records du monde y ont été enregistrés, tant chez  les athlètes d'élite que chez les autres concurrents. La championne du monde et paralympique, Nassima Saifi (GS Pétroliers)  a bien marqué sa présence en réalisant deux meilleures performances de l'année  2014 dans sa nouvelle classe (F57) et les nouvelles mensurations des chaises  de lancers, instaurées par l'IPC (Comité Paralympique International). Elle a  confirmé sa bonne forme au disque (33.55m) et au poids (10.77). Sa compatriote Safia Djelal (F57) a fait de même en obtenant la 2e place  au poids, avec un jet de 10.42m, soit la 2e MPM de l'année. Pour leur part, Lahouari Bahlas (Amel Oran) et Mounir Bakiri (Ines Alger)  ont fait de même en lançant, respectivement, 32 m et 29 m : très bonnes performances, selon les spécialistes. Ont également fait de même, l'athlète international  du GSP, Mohamed Berrahal (T51) auteur de trois MPM, au 100m (21.50), au 200m  (39.92) et au disque (13,35m). Le sociétaire de l'ES Sétif, Abdelatif Beka, s'est distingué lui aussi, en réalisant la MPM au 800m (1.53.60), et Lynda Hamri (médaillée d'argent du  dernier mondial) qui a obtenu une bonne performance à la longueur (5.46m). En plus de ses résultats, plusieurs jeunes talents ont tiré leurs épingles  du jeu. Il s'agit, entre autres, de l'athlète El Hadi Tidjani, vainqueur au  100m (19.02) et au 200m (34.75), deux chronos mondiaux, dans une nouvelle classe,  le T52, tout comme Mohamed Nadjib Hamchi (Aurès Batna), classe F32, Sid  Ali Bouzerine (Amel Blida) T36 (2.19) au 800m où Achoura Bougoufa (T46). Toutefois, ces performances ne seront pas homologuées par l'IPC, car  la compétition n'est pas inscrite à son calendrier général. La DTN n'a pas caché sa satisfaction pour les performances obtenues,  qualifiant d"'acceptable", le niveau technique général, malgré l'introduction  d'un nouveau système par les organisateurs qui ont instauré des finales  directes en prenant en compte la "ranking list" des athlètes, établie selon  leurs chronos et mesures. " Dans l'ensemble, le niveau acceptable. Ces joutes nous permettent  d'évaluer le travail effectué par les athlètes et leurs staffs et le niveau  atteint, à l'approche des échéances internationales. La compétition a aussi  été l'occasion à nos entraîneurs nationaux d'effectuer une large prospection  chez les jeunes talents et dans les différentes classes. Beaucoup de jeunes  athlètes ont émergé. C'est de bon augure pour la discipline", a expliqué  le DTN, Zoubir Aichaine.  Sur le plan organisationnel, l'ensemble des techniciens ont tenu à rendre  hommage aux initiateurs et aux arbitres et juges de la ligue algéroise d'athlétisme  qui ont été à la hauteur de l'évènement. "Je tiens au nom de tous les techniciens à féliciter les organisateurs  pour la bonne gestion. Après un début en dents de scie, tout est entré dans l'ordre, grâce aussi à la maîtrise affichée par les officiels de la ligue. Pour le niveau, personnellement, je suis content, car il commence à évoluer avec  les nouveaux règlements techniques de l'IPC, et je félicite les entraîneurs  de clubs pour le travail effectué et les résultats obtenus", a indiqué  l'entraîneur national des épreuves du fond et demi-fond, Tahar Salhi.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions