dimanche 17 dcembre 2017 01:39:52

M. Kadi inspecte l’autoroute Est-Ouest (Annaba-Guelma-El Tarf) : « L’accélération du rythme des chantiers et le respect des délais, un impératif non négociable »

Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi, a menacé, hier, de sévir contre les entreprises qui ne respectent pas les délais de réalisation des projets à leur charge.

PUBLIE LE : 07-06-2014 | 0:00
D.R

Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi, a menacé, hier, de sévir contre les entreprises qui ne respectent pas les délais de réalisation des projets à leur charge.

En visitant le chantier de l’autoroute Est-Ouest (Annaba-Guelma-El Tarf), long de 87 km, à l’arrêt depuis deux ans,  il n’a pas écarté une éventuelle résiliation du contrat avec l’entreprise japonaise Coojal. Les explications fournies par les responsables de l’entreprise en question qui ont déclaré avoir renforcé en moyens humains et matériels le chantier de Djebel l El Ouach (Constantine), n’ont pas convaincu apparemment le ministre qui les a mis en demeure de reprendre les travaux et de dynamiser le chantier de l’autoroute Est -Ouest (Annaba-El Tarf). Concernant l’ouvrage d’art en remplacement du pont Y, Abdelkader Kadi a constaté un retard dans la réalisation d’une tranche de ce projet. Cette situation a amené le ministre à affirmer, encore une fois, que « l’accélération du rythme des chantiers et le respect des délais, restent des impératifs non négociables. » Ce retard est dû aux protestations des travailleurs d’ALTRO qui ont débrayé plusieurs fois pour demander la satisfaction de leurs revendications. Le ministre a visité également la nouvelle aérogare d’Annaba en cours de réalisation ; lancé en 2006, ce projet accuse un énorme retard par rapport aux délais de réalisation. Dans sa déclaration a la presse, le ministre des Travaux publics a estimé que tous les grands projets structurants enregistrent des problèmes au cours de leur réalisation, ‘‘mais nous saurons, a-t-il souligné, trouver les solutions adéquates y afférentes dans les meilleurs délais’’. Le soin à apporter à la réalisation des pénétrantes desservant l’autoroute Est-Ouest et le respect des délais contractuellement fixés pour leur construction ont été soulignés, hier après-midi à Skikda, par le ministre des Travaux publics, Abdelkader Kadi. Le ministre, qui effectuait une visite d’inspection dans la wilaya, a mis l’accent, au cours d’une halte sur l’autoroute Est-Ouest, sur l’importance à accorder à ces pénétrantes qui permettent de renforcer, pour tous, l’accessibilité de l’autoroute tout en la rentabilisant économiquement. Les responsables locaux du secteur des travaux publics ont indiqué, à ce propos, que la construction d’une pénétrante devant relier le port de Skikda à l’autoroute Est-Ouest, confiée à un consortium algéro-portugais, sera lancée aussitôt après l’achèvement du recensement des citoyens résidant sur l’emprise de la chaussée. M. Kadi s’était auparavant enquis, près de la commune de Leghdir, de l’avancement du chantier de réalisation d’une passerelle enjambant l’autoroute.  D’une longueur de 38,8 m pour 2,80 m de large, cet ouvrage destiné à la sécurité des piétons devant traverser la route sera livré, selon les responsables de l’entreprise de réalisation, à la fin du mois en cours. Un délai pour le respect duquel l’entreprise s’est engagée devant le ministre, en promettant de renforcer le chantier, quand bien même le taux d’avancement des travaux n’est que de 50%. Le ministre des Travaux publics a clôturé sa tournée dans la wilaya de Skikda par l’inspection, à Ain Bouziane, du tunnel autoroutier de 2,5 km reliant Skikda et Constantine. Un ouvrage dont le tube gauche, entièrement achevé, est en phase d’équipement pour être réceptionné le 5 juillet.
B. Guetmi et APS



 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions