mardi 17 octobre 2017 04:59:14

Algerie - Belgique : Intérêt belge pour des relations de partenariat en ingénierie

Un vif intérêt pour des relations de partenariat, notamment en ingénierie et fourniture d’équipements, a été manifesté par une délégation belge, lors d’une visite jeudi dans la zone pétrochimique d’Arzew (Oran).

PUBLIE LE : 07-06-2014 | 0:00
D.R

Un vif intérêt pour des relations de partenariat, notamment en ingénierie et fourniture d’équipements, a été manifesté par une délégation belge, lors d’une visite jeudi dans la zone pétrochimique d’Arzew (Oran).

 “Après une entrevue avec les cadres du groupe Sonatrach à Arzew, nous  éprouvons un intérêt pour le secteur du gaz et du pétrole, avec des possibilités pour les sociétés belges de matérialiser des relations de partenariat”, a déclaré l’attaché économique et commercial à l’ambassade de Belgique en Algérie. M. Rudi Mertens, qui conduit une délégation composée d’une vingtaine  de chefs d’entreprises et de représentants de groupes industriels et commerciaux  belges ayant participé à la Foire internationale d’Alger, a rappelé l’existence de trois conventions entre des entreprises algériennes et des consortiums belges dont celles portant sur la coopération technique dans le domaine ferroviaire et le secteur de la logistique portuaire. Un projet dans le domaine des chemins de fer, entré dans sa deuxième  phase, prévoit la formation de cadres algériens du rail. Il a évoqué également l’existence d’autres projets en cours de maturation devant incorporer des programmes de mobilité, notamment dans le domaine du transport urbain, sur la base d’une convention liant la ville d’Alger à Bruxelles. Pour sa part, le manager en chef du groupe Nialco, spécialisé en acierie, a estimé que “l’Algérie a réalisé ces dernières années des avancées économiques remarquables favorisant des actions de partenariat, notamment dans l’architecture,  la chimie et l’efficacité énergétique”. “J’ai visité deux entreprises à Oran et je peux affirmer qu’elles sont  au top management”, a-t-il souligné, en marge d’une rencontre “B to B” avec  des opérateurs économiques de la wilaya d’Oran, organisée au niveau du siège  de la Chambre de commerce et de l’Industrie de l’Oranie (CCIO). Un représentant d’une entreprise belge spécialisée dans la fabrication  de moteurs diesel pour la traction locomotive et les groupes électrogènes s’est  déclaré favorable à la création d’une société mixte en Algérie.
 

  • Publié dans :
  • Oran
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions