dimanche 17 dcembre 2017 22:36:36

Equipe nationale : Les Verts rassurent avant leur départ pour le Brésil

Ils ont joué face à la Roumanie leur dernier match amical avant leur début officiel dans le Mondial brésilien, ce 17 juin, contre la Belgique. 

PUBLIE LE : 06-06-2014 | 0:00
D.R

Ils ont joué face à la Roumanie leur dernier match amical avant leur début officiel dans le Mondial brésilien, ce 17 juin, contre la Belgique. 

U autre match est certes prévu sur place contre un adversaire à déterminer, mais rien n’est encore confirmé. Toujours est-il, nos représentants ont achevé leur stage suisse sur une très bonne note, puisqu’ils ont pris le dessus sur la Roumanie, un adversaire pour le moins respectable sur le plan européen. Il n’est pas facile de se débarrasser avec l’art et la manière d’une équipe roumaine qui avait tenu la dragée haute à l’Argentine lors du Mondial 2014. Cette victoire de l’Algérie en amical contre la Roumanie sur le score de 2 à 1 est assez rassurante du fait qu’Halilhodzic avait aligné pratiquement son équipe type, laquelle sera certainement alignée d’entrée contre la Belgique, de loin le favori du groupe H, selon les bookmakers. Les Algériens ont bien dominé leur sujet en étant bien positionnés sur le terrain. Ce qui leur avait permis d’avoir les meilleures opportunités pour scorer. Sur le côté gauche, l’incorporation de Djabou a été une très bonne chose pour le groupe. Il avait apporté une touche spéciale. C’est lui d’ailleurs qui avait évité un joueur avant de placer idéalement Feghouli qui marque même si la phase n’était pas claire puisque nombreux sont ceux qui avaient attribué le but à Bentaleb. Ce qui avait laissé les observateurs sur leur faim demeure le fait que la possession de la balle des nôtres n’est pas aussi nette. Ce qui avait favorisé le retour et l’égalisation des Roumains suite à une erreur flagrante de positionnement de notre défense qui était sur la même ligne. Il aura suffi d’une « une-deux »  pour que Cipciu prenne tout le monde de vitesse et aille battre M’bolhi calmement. Ce genre d’erreur à tendance à se répéter. Ce qui n’a pas manqué de susciter les questionnements auprès des spécialistes et particulièrement le coach national, Vahid Halilhodzic. Toujours est-il, les Algériens ne perdent pas le nord et continuent à prendre à la gorge leur adversaire au point de l’empêcher de déployer son jeu comme il avait l’habitude de le faire. Bonne première période en dépit de tout. C’était mieux que face à l’Arménie, alors que l’adversaire était de moindre calibre que la Roumanie. Ce score de 1 à 1 ne reflétait pas fidèlement la physionomie du match, puisque les camardes de Bougherra étaient meilleurs techniquement, mais aussi sur le plan tactique en appliquant un pressing haut. En seconde mi-temps, les Algériens continueront à pousser en vue de trouver la faille et d’ajouter le deuxième but. Ce sont les Roumains qui faillirent corser la note, si ce n’était le brio de M’bolhi (51’). Il avait sauvé un but tout fait. On peut dire, c’est l’avis de tous, que M’bolhi a apporté une certaine sérénité au sein du compartiment défensif algérien. Le jeu de qualité distillé par les nôtres avaient fait chavirer le nombreux public qui était formidable, même si le jet d’une «bouteille de yaourt» avait failli obliger l’arbitre Nicolaj Hanni à arrêter la rencontre. D’ailleurs, il enverra les deux équipes aux vestiaires avant la fin de la première mi-temps. C’est une singularité qu’on n’a pas vue jusqu’ici. Après le repos réglementaire, il reviendra pour faire jouer les deux minutes restantes avant de faire jouer la deuxième mi-temps en demandant aux deux équipes de changer de camp. Il faut dire que les Algériens avaient pris d’une façon assez nette le contrôle du match, surtout après le joli but réussi suite à une échappée de Taider, suivie d’un centre impeccable qui permettra à Soudani d’inscrire un fort joli but. Puis, les actions les plus franches sont à mettre à l’actif des Verts qui «vendangent» au moins trois occasions assez nettes par Bentaleb, Soudani et Slimani. Cette inefficacité a laissé les amateurs de la balle ronde songeurs. Car dans un match officiel, on ne peut se permettre de dilapider généreusement de telles opportunités. Il est certain que les Verts auraient pu l’emporter par plus de 3 buts sans que personne ne trouve à redire. Ils ont peut-être fourni leur meilleur match sous la coupe d’Halilhodzic. Ils étaient complets, quoiqu’on défense, il faut dire que des imperfections subsistent et qu’il est encore temps pour les corriger. Il est certain que cette victoire contre la Roumanie est venue au bon moment. C'est-à-dire à la fin du stage suisse et rassure ainsi les Fennecs qui s’envoleront via le sol algérien, aujourd’hui en soirée, au Brésil et plus particulièrement à Sorocaba, leur camp de base. Il est évident que rien n’est parfait encore, mais on reste optimiste pour les voir réussir un très bon parcours. C'est-à-dire une qualification au deuxième tour. Ce qui serait historique pour une équipe algérienne, même si en 1982, sans le scandale d’El Molinon, on aurait pu passer les doigts dans le nez suite à deux victoires contre l’Allemagne (2 à 1) et le Chili (3 à 2).
Hamid Gharbi

Séance de décrassage des Verts
 en Suisse

Les joueurs de l’équipe nationale ont effectué jeudi matin, dans une forêt à proximité de leur lieu de résidence, une séance d’entraînement au lendemain de leur victoire en amical face à la Roumanie  (2-1).
Les camarades de Madjid Bougherra ont effectué quelques tours de piste.
Il y a lieu de souligner que le staff technique national a libéré les joueurs jusqu’à samedi prochain, date du départ des Verts au Brésil.  


Classement FIFA (juin 2014)
L'équipe nationale à la 22e place mondiale

L’équipe nationale a pris la 22e place au classement mondial de la Fédération internationale de football Association (FIFA) pour le mois de juin 2014, publié jeudi, gagnant ainsi trois places par rapport à celui du mois écoulé.
L'Algérie, troisième meilleure équipe africaine après la Côte d'Ivoire et l'Egypte lors du précédent classement, a pris les commandes dans ce registre.
L’EN est devenue aussi la meilleure sélection arabe, surclassant l'Egypte qui a chuté de la 24e à la 36e place.
Si les Verts ont réussi ces deux '»distinctions»', c'est surtout grâce à leurs deux victoires de rang en l'espace de quatre jours face à l'Arménie (3-1) et la Roumanie (2-1) samedi et mercredi en Suisse dans le cadre de leur préparation pour la Coupe du monde qui débutera le 12 juin au Brésil.
S'agissant des adversaires des Verts lors de la Coupe du monde, la Belgique est classée 11e (+1), la Russie 19e (-1) et la Corée du Sud 57e (-2).
Le trio du haut du tableau a vu le retour du Brésil, qui a délogé le Portugal de la troisième place. Les camarades de Cristiano Ronaldo ont reculé à la quatrième position, tandis que l'Espagne et l'Allemagne gardent leurs première et deuxième places respectivement.
Quelques changements ont été enregistrés dans le Top 10, concernant notamment l'Angleterre promue à la 10e place.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions