samedi 22 septembre 2018 09:19:10

Algérie 2 – Roumanie 1 : nouveau succès des verts

Pour son second match de préparation, en prévision du mondial brésilien, la sélection nationale s’est imposée par le score de 2 buts à 1 face à son homologue de la Roumanie.

PUBLIE LE : 05-06-2014 | 0:00
D.R

Pour son second match de préparation, en prévision du mondial brésilien, la sélection nationale s’est imposée par le score de 2 buts à 1 face à son homologue de la Roumanie.
Dans cette partie très disputée, qui s’est déroulée dans des conditions véritables de haute compétition, Halilhodzic n’a pas dérogé à la règle en proposant une fois de plus un Onze rentrant inédit et un schéma tactique, pour le moins, inhabituel. Face à une formation très technique dotée de potentialités offensives considérables, l’EN a évolué dans une configuration tactique (4-1-4-1 et 4-3-3  en situation de possession de balle) favorisant le jeu directe avec un pressing haut et une reconversion défense-attaque rapide. En l’absence d’un véritable meneur de jeu, les protégés de Halilhodzic ont surtout usé de balle en profondeur aéré pour ce qui et de l’animation offensive. Ainsi, après deux tirs manqués de Feghouli (16’ et 17’), l’Algérie parvient à ouvrir la marque. 22’, suite à un excellent travail de Djabou sur le flanc gauche, Bentaleb hérite d’une balle lâchée par le portier pour inscrire le premier but de la partie.
Néanmoins, avec ce schéma, les Verts, qui ne sont pas encore au point sur le plan physique, étaient loin d’être à l’aise face à des joueurs Roumains capables de créer le danger en deux ou trois passes. Même avec la position de sentinelle occupée par Medjani juste devant la défense, l’arrière garde des Fennecs s’est montrée très vulnérable.
Celle-ci a, d’ailleurs, failli être prise de vitesse à deux reprises dans le premier quart d’heure de jeu par Marica, en manque de lucidité dans son dernier geste. 28’, Chipcieu parvient tout de même à remettre les pendules à l’heure. Profitant d’un mauvais alignement de la défense algérienne, l’attaquant roumain, seule face à M’bolhi, glisse le cuir dans les filets. L’arbitre de la partie décide de renvoyer les 22 acteurs aux vestiaires. Après la pause citron, il reprend le jeu à la 43e minute de la première période avant de donner le coup d’envoi du second half. Une premier dans les annales du football.
La seconde mi-temps a été pratiquement identique à la précédente dans l’esprit de jeu et l’animation. Après un début assez lent, les camarades de Bouguerra se distinguent au quart d’heure de jeu. Bentaleb, idéalement servi par Feghouli rate de peu le cadre. 66’ Soudani reprend un centre de Taider et redonne l’avantage aux Verts. Dix minutes plus tard, l’attaquant du Dynamo Zaghreb, bien lancé par Feghouli dans l’axe, manque son face-à-face avec Lung, le portier remplaçant. 80’ Yebda, objet d’une énorme polémique, sollicite Mehrez pour l’une-deux, avant de rater son tir au point de penalty. Juste avant la fin de cette partie, Slimani manque d’aggraver la marque.
A moins de deux semaines de son premier mach de Coupe du monde face à la Belgique, l’équipe nationale a montré de bonnes potentialités offensives.
Cependant, le sélectionneur national n’a toujours pas trouvé la bonne formule pour sa ligne défensive qui reste le maillon faible de cette équipe.
 Rédha Maouche

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions