mardi 16 juillet 2019 22:40:18

Abdelkader Khomri, ministre de la Jeunesse : « La jeunesse est une richesse qu’il faut mobiliser »

Des colonies de vacances seront organisées en faveur de 150.000 jeunes, a annoncé, hier, le ministre de la Jeunesse, Abdelkader Khomri.

PUBLIE LE : 05-06-2014 | 0:00
D.R

Des colonies de vacances seront organisées en faveur de 150.000 jeunes, a annoncé, hier, le ministre de la Jeunesse, Abdelkader Khomri.

«Nous organiserons des colonies de vacances pour 150.000 jeunes des différentes wilayas du pays, mais la grande part reviendra aux wilayas du Sud où les conditions d’été sont assez difficiles», a déclaré le ministre qui s’exprimait sur les ondes de la Chaîne III de la radio nationale. M. Khomri a ajouté que pas moins de 50.000 étudiants et 5.000 émigrés bénéficieront également de ces colonies. Par ailleurs, le ministre a annoncé l’organisation de rencontres de concertation sur la jeunesse afin de mettre en place une nouvelle stratégie au profit de cette frange de la société. «Il s’agit d’une conférence sociale et économique dédiée à la jeunesse, une autre sur le tourisme, les loisirs et la gestion du temps libre et un symposium sur les nouvelles technologies», a-t-il fait savoir.  «Il faut dire que toutes ces rencontres s’inscrivent dans le cadre de la  nouvelle vision du ministère de la Jeunesse pour élaborer une stratégie basée sur l’écoute et l’échange», met en exergue le ministre, qui soutient également que «la prise en charge des préoccupations des jeunes nécessite une véritable intersectorialité».  Le ministre a déploré le fait que les exigences de la jeunesse «n’ont pas été suffisamment décryptées», avant d’affirmer qu’«il est temps de s’intéresser en profondeur aux préoccupations de cette frange de la société et de trouver les formules à même de faire avancer la jeunesse pour plus de participation à la vie publique».   Et d’ajouter : «Les jeunes nous envoient constamment des messages à travers, notamment l’internet et les réseaux sociaux, pour exprimer leurs préoccupations, et la priorité  du ministère est d’être plus flexible et souple pour s’adapter à cette jeunesse.»  S’exprimant au sujet de l’intérêt accordé par les jeunes à la vie publique et politique, le ministre a déclaré : «Je suis convaincu que la diversité, la pluralité qui traverse notre jeunesse est une richesse qui peut être mobilisée pour plus de démocratie, pour plus de croissance, plus d’organisation et plus de civisme dans notre société.»  
Abordant, ensuite, le sujet de la conférence sociale et économique prévue prochainement, le ministre donnera de plus amples informations, précisant que celle-ci rassemblera, en fait, les jeunes, les acteurs économiques, les responsables des mécanismes de soutien à l’emploi et à l’insertion des jeunes, les experts et le mouvement associatif. Objectif : évaluer ces mécanismes en vue de permettre une avancée «réelle» dans la rentabilité de «tout ce que fait l’État  comme effort au profit des jeunes». «La déperdition scolaire, la délinquance, les maux sociaux sont des chantiers ouverts sur lesquels nous allons travailler», a relevé M. Khomri. Le ministre indique également qu’une conférence sur le tourisme, les loisirs et la gestion du temps libre est prévue au début de la prochaine rentrée sociale.
«Il y a un engouement réel des jeunes pour ces activités», a-t-il souligné, notant que les différentes actions prévues par son ministère sont un «signal fort» en faveur de la jeunesse.
Soraya Guemmouri

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions