samedi 24 aot 2019 12:32:08

Décès du comédien et metteur en scèneAbdellah Ouriachi, La ministre de la Culture : « Un artiste qui a beaucoups donné au théâtre »

Abdellah Ouriachi, comédien et metteur en scène créatif, est décédé ces derniers jours à Koléa à l'âge de 68 ans, après une carrière longue et pleine au service du théâtre et du cinéma.

PUBLIE LE : 04-06-2014 | 23:00
D.R

 Abdellah Ouriachi, comédien et metteur en scène créatif, est décédé ces derniers jours à Koléa à l'âge de 68 ans, après une carrière longue et pleine au service du théâtre et du cinéma. Diplômé en 1970 de l'Ecole des arts dramatiques de Bordj El Kiffan, le défunt avait signé plusieurs pièces de théâtre, dont "Somoud", "Mir Ou Rabbi K'bir", "El Makbara", "El Mawlid", "Ech'Chatrine", "Ya kho rak metsellel" adaptée de "Le Revisor" de Nicolas Gogol. Le regretté a été plusieurs fois distribué au théâtre, entre autres dans "Ech' Chouhada yaoudoun Had El Ousboue" (les Martyrs reviennent cette semaine) de Tahar Ouattar et "Sekket Essalama" de Saadeddine Wahba, ainsi qu'au cinéma, en particulier dans "La Bataille d'Alger" de Gillo Pontecorvo" (1966) et "Autopsie d'un complot" de Slim Riad. Retraité du Théâtre national algérien en 2003, Abdellah Ouriachi avait été honoré par le ministère de la Culture en 2005 puis par le Mouvement théâtral de Koléa en 2007. Dans un message de condoléances, la ministre de la Culture Nadia Labidi a notamment évoqué les qualités du regretté qu'elle considère comme étant "un de nos meilleurs artistes qui ont beaucoup donné au théâtre algérien". Le défunt artiste est enterré au cimetière de Bousmaïl.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions