dimanche 17 dcembre 2017 07:13:42

Libye : Le général Haftar échappe à un attentat

Le général dissident Khalifa Haftar a échappé hier à un attentat suicide dans l'est de la Libye, deux semaines après avoir lancé une offensive contre les groupes islamistes radicaux dont il est devenu la bête noire

PUBLIE LE : 05-06-2014 | 0:00
D.R

Le général dissident Khalifa Haftar a échappé hier à un attentat suicide dans l'est de la Libye, deux semaines après avoir lancé une offensive contre les groupes islamistes radicaux dont il est devenu la bête noire. Il s'agit de la première attaque visant ce général à la retraite âgé de 71 ans qui a décidé de lancer le 16 mai à Benghazi, la grande ville de l'Est, une campagne militaire destinée selon lui à éradiquer les "groupes
terroristes".
Selon un des commandants de la force du général Haftar, un kamikaze a lancé sa voiture piégée contre l'un des quartiers généraux installé dans une villa près de Benghazi, tuant trois gardes qui tentaient d'arrêter l'assaillant. "L'attentat a été perpétré contre une villa où nous étions réunis. Trois soldats ont été tués", a précisé à l'AFP le général Sagr Al-Jerouchi, "chef des opérations des forces aériennes" loyales au
général dissident.
 Ce dernier, présent dans la maison au moment de l'attaque, est sain et sauf, a-t-il ajouté en soulignant avoir été lui-même "légèrement blessé" dans l'attentat dans la région d'al-Abyar. Son porte-parole, Mohamed Hejazi, a accusé des "groupes terroristes et extrémistes" qu'il n'identifie pas d'avoir mené cet attentat qui n'a pas été revendiqué. En deux
semaines, Ansar Asharia a publié des communiqués incendiaires contre le général Haftar.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions