mardi 18 septembre 2018 23:22:09

Bordj Bou-Arréridj : De la citadelle au complexe culturel : Un menu spécial pour les enfants

Les parents ne sont pas oubliés

PUBLIE LE : 05-06-2014 | 0:00

Un programme très riche a été concocté par les parties intéréssées par la promotion de l’enfance dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj. Ces parties qui vont du mouvement associatif à la direction de l’action sociale en passant par celles de la culture, et de la jeunesse et les sports, et même des services de sécurité ont entrepris, à travers le programme cité, des actions diverses. La première concerne la solidarité où des visites ont été effectuées dans les hopitaux. Ces visites qui ont ciblé les membres de cette catégorie terrassés par la maladie ont permis à leurs initiateurs de soulager les patients en leur remettant des cadeaux et, bien plus, une présence chaleureuse. Les enfants démunis ont eu droit, quant à eux, à des sorties gratuites dans le parc d’attractions. Comme la plupart d’entre eux qui viennent des différents villages de la wilaya, ils ont pu découvrir cet espace de détente que leurs parents n’ont pas pu leur offrir.
Le programme contient également un volet animation qui a pris, cette année, une ampleur certaine avec la mobilisation de deux endroits différents pour l’accueil des membres de la catégorie, en plus du parc d’attractions. Les parents ont l’embarras du choix pour emmener leur progéniture. À la citadelle qui est située au centre de Bordj Bou-Arréridj, l’Office des établissements de la jeunesse a mobilisé ses moyens et son personnel pour offrir un cadre idéal pour les jeunes visiteurs quel que soit leur âge. Pour les plus petits, un château artificiel où ils peuvent sautiller, se cacher et effectuer des roulades en toute sécurité a été installé dans la place de cette infrastructure qui compte également un jardin, un théâtre en plein air, ainsi que le momument historique. Pour les autres, des tournois de volley-ball, basket-ball, tennis de table, d’arts martiaux et de jeux d’échecs ont été prévus.
Ces tournois qui s’ajoutent aux concours de dessin et de travaux manuels, ainsi que des représentations  théâtrales et musicales sont animés par les complexes sportif de proximité du 17-Octobre, des 1.008-Logements et celui des frères Medjdoub, pour le chef-lieu de wilaya, ainsi que  ceux d’El-Anasser, El-Hamadia et Bellimour pour les autres communes. La  réalisation de ces complexes au niveau de ces dernières a permis aux jeunes qui y habitent de montrer leur  talent dans ces domaines. Toutes ces représentations ont lieu entre 17 heures et 19 heures. Ce qui offre la possibilité aux parents de se libérer et de profiter de la baisse de la chaleur qui peut être nuisible aux visiteurs de la citadelle qui est devenue, en 15 jours, celle des enfants.

Les parents ne sont pas oubliés
Non loi de là, la direction de la maison de la Culture a organisé des ateliers vivants, comme elle les a appelé, pour la guitare, la mandoline, la sculpture, le dessin, l’informatique et la lecture dans les différentes salles du complexe culturel.
Des expositions diverses, en coordination avec des associations et des écoles primaires ont été également prévues. Un  concours de dessin a été programmé dans le centre des arts, les 2 , 3 et 4 juin. La bibliothèque du complexe a été exploitée pour recevoir les questions du concours de culture générale. La salle du complexe abritera, quant à elle, les représentations théâtrales qui sont animées par des troupes venues de Bordj Bou-Arréridj, mais aussi d’El-Eulma, Msila, Djelfa, Batna, Alger et Tipasa. Les thèmes des représentations varient des valeurs d’amitié, de bonté et de droit, au développement de l’imagination. Des jeux de marionnette, des sketchs, des spectacles de prestidigitation et de jeux de clowns, et même un défilé de mode pour enfants, ainsi que des spectacles de danse moderne sont prévus également.
L’amélioration des relations entre les parents et les enfants n’est pas oubliée dans le programme arrêté par la direction de la maison de la Culture qui a lancé un  atelier pour améliorer la communication entre les deux parties, avec la participation des visiteurs, ainsi que des conférences sur les techniques de communication au sein de la famille et des erreurs les plus répandues dans ce domaine.
Les fins de journée promettent d’être pleines à Bordj Bou-Arréridj. Espérons que la gain le sera aussi. Les enfants de la wilaya qui manquent d’espaces de détente le méritent.
F. D.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions