samedi 17 novembre 2018 15:02:13

Qui a peur du gaz de schiste ?

A lire certains commentaires alarmistes sur la volonté de l’Algérie d’exploiter dans le futur ses réserves conséquentes en gaz de schiste, le commun des lecteurs aurait tendance à penser que l’Algérie s’achemine aveuglément vers une série de catastrophes écologiques irréversibles.

PUBLIE LE : 04-06-2014 | 0:00
D.R

A lire certains commentaires alarmistes sur la volonté de l’Algérie d’exploiter dans le futur ses réserves conséquentes en gaz de schiste, le commun des lecteurs aurait tendance à penser que l’Algérie s’achemine aveuglément vers une série de catastrophes écologiques irréversibles.
Pendant que le monde entier lorgne cette manne providentielle, l’Algérie n’a d’autres choix que de considérer sérieusement la question, avec toutes les précautions requises quant aux questions écologiques.
En parallèle du programme de mise en service de pas moins de 23 centrales photovoltaïques (énergie solaire) lancées récemment et la vigilance avérée des « sentinelles de l’environnement », pourquoi  être frileux devant l’étude et la recherche de techniques d’exploitation alternatives et refuser de se placer dans le peloton de tête des nations qui, dans un proche avenir, se lanceront dans l’exploitation.
« Toutes les précautions seront prises pour la protection des ressources hydriques et de l’environnement.» Toutes autres considérations non scientifiques relèveraient d’une peur et d’un tintamarre non (encore ?) justifiés.
K. M.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions