vendredi 20 octobre 2017 17:17:00

MC Alger : Le brouillard commence à se dissiper

Viendra, viendra pas… La question tient en haleine la famille mouloudéenne depuis quelques jours, déjà.

PUBLIE LE : 03-06-2014 | 0:00
D.R

Charef, qui devait signer son contrat, fait durer le suspens. Entre le technicien et la nouvelle direction du club, ça coince toujours. L’objet de la discorde, le recrutement, en grande partie. En effet,  alors que la direction du MCA avait trouvé un accord et pratiquement tout réglé avec le désormais ex-coach de l’USMH, notamment concernant le salaire et la durée du contrat, un point, essentiel aux yeux de Charef, vient retarder la signature de son contrat. Le technicien a remis une liste de joueurs à recruter pour le mercato estival, souhaitant entamer son travail avec son nouvel effectif à partir du 12 juin. Cependant, les choses traînent. La date de la reprise a d’ores et déjà était repoussée a une date ultérieure, obligeant Charef à revoir son programme de préparation. Par ailleurs, aucun des joueurs ciblés n’a encore paraphé son contrat. La cellule de recrutement au niveau du MCA a été contrainte de faire face a un problème de taille. Les contrats de pratiquement les deux tiers de l’effectif du MCA de l’année dernière n’auraient pas été déposés à la Ligue. Une situation délicate qui plonge le club dans un climat de crise. Des dossiers litigieux que la direction intérimaire aurait bien aimé ne pas avoir à gérer pour s’occuper uniquement de sa mission, à savoir la préparation de la nouvelle saison sur tous les plans. La liste des libérés reste à trancher, même si Charef veut constituer son propre groupe composé essentiellement de joueurs avec qui, il a déjà travaillé. D’autre part, la question du plafonnement des salaires est un sérieux handicap pour le recrutement des éléments ciblés par le nouveau coach. Certains d’entre eux, à l’image de Karaoui, ou encore Hindou, se montrent très exigeants. Aux dernières nouvelles, Zerguine aurait donné son feu vert pour trouver une solution et accélérer le recrutement. Une somme considérable aurait été débloquée pour cette opération, alors que Bedja a obtenu le feu vert du premier responsable de Sonatrach pour trouver une formule permettant de contourner la consigne du plafonnement des salaires. Selon certaines sources, Charef devrait signer avant la fin de la semaine, ainsi que certains joueurs ciblés.
R. Maouche

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions