dimanche 17 dcembre 2017 07:10:25

Développement du réseau ferroviaire : Une des priorités du secteur des transports

L’attention de l’Etat dans ses efforts pour développer le secteur des transports sera portée sur le développement du réseau ferroviaire durant les cinq prochaines années, a indiqué hier à Alger le ministre des Transports, Amar Ghoul.

PUBLIE LE : 02-06-2014 | 0:00
D.R

L’attention de l’Etat dans ses efforts pour développer le secteur des transports sera portée sur le développement du réseau ferroviaire durant les cinq prochaines années, a indiqué hier à Alger le ministre des Transports, Amar Ghoul. « Les priorités du gouvernement sont la modernisation du secteur et sa réorientation à travers le développement des chemins de fer », a-t-il déclaré à la presse en marge de la présentation à l’Assemblée populaire nationale (APN) du plan d’action du gouvernement par le Premier ministre, Abdelmalek Sellal. La feuille de route du gouvernement pour le prochain quinquennat (2015-2019) dans le secteur des transports, a-t-il poursuivi, est fondée sur « la continuité » des efforts consentis et la valorisation des réalisations achevées mais surtout l’extension du réseau ferroviaire aux autres régions du pays. « Nous allons continuer la réalisation de ce qui se fait actuellement au niveau du nord du pays et nous allons donner un effort supplémentaire et important pour la modernisation et la réalisation de nouvelles lignes modernes et électrifiées dans les régions des hauts plateaux et le sud du pays», a-t-il encore précisé.
Selon M. Ghoul, l’objectif de cette action, est de « créer un maillage et une harmonie avec un transport intermodal : ports, aéroports vers toutes les régions du pays, notamment où sont implantées les zones d’activités afin de booster le développement économique du pays. » En outre, le gouvernement prévoit, selon son nouveau plan d’action, la poursuite du dédoublement des voies ferrées sur l’ensemble de la rocade nord, l’électrification progressive de l’ensemble du réseau, la réalisation de nouvelles gares ainsi que l’engagement de nouvelles opérations d’extension et de réalisation de nouvelles lignes de métro, tramway et télécabine. Les autorités entendent également poursuivre l’extension du réseau routier par la réalisation de l’autoroute des Hauts Plateaux, l’achèvement des travaux des pénétrantes autoroutières, le lancement de sept autres liaisons sur un linéaire de 663 km et le désenclavement des territoires par 2.000 km de liaisons neuves dans le Sud et les Hauts Plateaux », a précis M. Sellal lors de son intervention.
Dans le domaine maritime, il est prévu la réception du terminal de transbordement de Djen-Djen, le lancement de quatre nouvelles gares maritimes, la réalisation de ports en eaux profondes et le renforcement du pavillon national par l’acquisition de navires pour transport de personnes et de marchandises. Concernant l’aviation civile, il est notamment attendu durant le prochain quinquennat la réception de seize nouveaux aéronefs.
Par ailleurs, le ministre des Transports a affirmé que le lancement des premières opérations de transport maritime urbain sur la baie d’Alger interviendra « au courant du mois de juin », précisant que « les prix seront à la portée des citoyens.» Dans ce cadre, M. Ghoul a indiqué qu’une deuxième phase du projet concernera l’extension de cette ligne vers deux autres wilayas, à savoir Tipasa et Boumerdès avant que l’opération ne soit généralisée vers les 14 autres wilayas du littoral. Sur un autre chapitre, M. Ghoul a fait savoir que « des réductions et des plans spéciaux pour les transport aérien et maritimes sont prévus pour le mois de ramadhan », soulignant que « de nouvelles lignes aériennes seront lancées à partir de plusieurs wilayas vers des destinations nationales et internationales ».

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions