samedi 20 juillet 2019 19:58:20

Festival du théâtre amateur de Mostaganem : En Nakous de Laghouat remporte le 1er prix

L’Association EnNakous pour le théâtre et le cinéma de Laghouat a été distinguée samedi, au Centre culturel Ould Abderrahmane-Kaki du Grand Prix du 47e Festival national du Théâtre amateur de Mostaganem, avec le spectacle Aâwil EzZaman el Mahzoum.

PUBLIE LE : 02-06-2014 | 0:00
D.R

L’Association EnNakous pour le théâtre et le cinéma de Laghouat a été distinguée samedi, au Centre culturel Ould Abderrahmane-Kaki du Grand Prix du 47e Festival national du Théâtre amateur de Mostaganem, avec le spectacle Aâwil EzZaman el Mahzoum. Le 2e prix a été obtenu par l’Association Malaïket el Khachaba d’Oran, pour le spectacle El Wahl alors que le 3e prix est revenu à la coopérative Nebras d’Adrar pour la pièce EsSahd. Le prix de la meilleure interprétation féminine a été accordé à Chahra Aâldjia pour son rôle dans Aâwil EzZaman el Mahzoum. Nadir Belbrahem et Houari Oubid se sont partagés celui de la meilleure interprétation masculine pour leurs rôles dans Tiha ou Nouda de l’Association Riadh el Ibdae de Fouka (Tipasa) et "305" de l’Association Mustapha-Kateb de Stidia (Mostaganem). D’un autre côté, le jury présidé par Djamel Bensaber est sorti avec des propositions et des recommandations afin d’améliorer les programmes des prochaines éditions. L’augmentation du nombre de troupes participantes avec des contenus de pièces variés, la programmation de conférences scientifiques, l’ouverture du festival sur l’ensemble des communes de la ville, sont quelques unes des propositions formulées par le jury. La préparation de dépliants contenant les renseignements nécessaires  à chaque spectacle pour munir le spectateur d’un avant goût de la prestation  figure également parmi les propositions avancées.
Par ailleurs, le Jury recommande l’instauration du prix du meilleur  spectacle qui ouvrira droit à son bénéficiaire de prendre part au Festival national du théâtre professionnel. Egalement recommandée, la création d’une banque de données qui contiendra les informations et les archives du théâtre, et la nécessité de travailler avec  les troupes pour arriver à avoir de meilleures prestations sur les plans du contenu et de la forme. Des personnalités du théâtre algérien ont été honorées par les autorités locales et le staff du festival, avant de présenter le nouveau livre d’Aziz Mouats Des louveteaux de Tigditt aux ombres chinoises, retraçant le parcours du Festival depuis sa création en 1967. Au début de la cérémonie de clôture du festival, la pièce Dem el Hob d’Ould Abderramane Kaki a été mise en scène par Mohamed Tekired.
Le 47e Festival national du Théâtre amateur de Mostaganem tenu du 24 au 31 mai, s’est achevé, après avoir connu la participation de sept troupes issues de Tipasa, Adrar, Laghouat, Bejaïa, Mostaganem, Oran et Relizane.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions