14e congrès algérien antirhumatismal : Six millions d’Algériens touchés par l’arthrose

«Six millions de personnes touchées par l’arthrose en Algérie», a déclaré hier à Alger le professeur Aïcha Ladjouze Rezig, chef de service de rhumatologie à l'EHS de Ben Aknoun et présidente de la Ligue algérienne anti-rhumatismale, en marge de la tenue du 14e congrès algérien anti-rhumatismal.
PUBLIE LE : 02-06-2014 | 0:00

«Six millions de personnes touchées par l’arthrose en Algérie», a déclaré hier à Alger le professeur Aïcha Ladjouze Rezig, chef de service de rhumatologie à l'EHS de Ben Aknoun et présidente de la Ligue algérienne anti-rhumatismale, en marge de la tenue du 14e congrès algérien anti-rhumatismal.
Le Pr Ladjouze Rezig a expliqué qu’« à 35 ans on peut avoir une arthrose cervicale et celle des genoux est très fréquente». Et d’ajouter : «Le surpoids est pour beaucoup dans la maladie. Les varices sont des facteurs de risque et les sujets de plus de 40 ans sont plus exposés à l’arthrose.»
Elle a estimé que «le dépistage précoce permet de mieux prendre en charge toutes les maladies rhumatismales aux complications irréversibles.
Il y a lieu de noter qu’il y a actuellement 350.000 cas de polyarthrite rhumatoïde en Algérie, dont 75% sont des femmes. Selon les spécialistes, cette maladie frappe en général les personnes entre 30 et 50 ans. C’est une pathologie invalidante qui affecte grandement la qualité de vie du malade. Son diagnostic le plus tôt possible permet de mieux prévenir les complications.
Elle peut commencer par une simple douleur articulaire constante, et finit, en l’absence de traitement, par avoir un effet dévastateur sur la capacité des personnes atteintes à se prendre en charge, y compris pour les tâches les plus élémentaires de la vie quotidienne.    
W. B.


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com