vendredi 20 septembre 2019 19:04:52

Coup de filet des gendarmes à l’Ouest : Une tonne et demie de kif traité saisie

Une nouvelle quantité de drogue douce a été récupérée par les services de la Gendarmerie nationale dans la région de Tlemcen, destinée à la revente dans les quartiers de plusieurs wilayas du pays. Cette quantité allait être introduite par un réseau transnational spécialisé dans le trafic des narcotiques.

PUBLIE LE : 01-06-2014 | 23:00

Une nouvelle quantité de drogue douce a été récupérée par les services de la Gendarmerie nationale  dans la région de Tlemcen, destinée à la revente dans les quartiers de plusieurs wilayas du pays. Cette quantité allait être introduite par un réseau transnational spécialisé dans le trafic des narcotiques.
Durant la journée de vendredi dernier, les représentants de la justice ont réussi, sur la base d’informations précises, à mettre la main sur une quantité de 15 quintaux de kif traité (1.450 kilogrammes)
En effet, les gendarmes de la section de recherches de Tlemcen, renforcés par ceux de la section de sécurité et d’intervention de Maghnia et les garde-frontières de Sidi Boudjenane, ont récupéré 10 quintaux et 33 kilogrammes de kif traité, abandonnés par un narcotrafiquant marocain qui a rebroussé chemin vers le Maroc, a indiqué la cellule de communication du commandement de la Gendarmerie nationale.
La souricière tendue par les gendarmes en bordure de la RN 07A, reliant Maghnia à Souani, non loin des lieux, a conduit à l'interpellation d’un commerçant âgé de 33 ans, demeurant à Maghnia, qui s'est présenté sur les lieux à bord d'un véhicule de marque Renault Kangoo, pour récupérer les stupéfiants, alors que son compagnon âgé de 29 ans, qui a tenté de prendre la fuite à bord dudit moyen de locomotion, a été appréhendé à son tour.
Arrêtés et présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Ghazaouet, les deux individus ont été placés sous mandat de dépôt pour détention et commercialisation de stupéfiants, selon notre source.
Dans une autre saisie, lors d'une patrouille sur le tracé frontalier algéro-marocain, les garde-frontières du poste avancé Akid-Abbès relevant des garde-frontières de Tlemcen, ont récupéré 17 sacs à dos contenant une quantité de kif traité, abandonnés par des narcotrafiquants.
La quantité de stupéfiants saisis (03 quintaux et 96 kilogrammes) a été remise aux gendarmes de la section de recherches de la Gendarmerie nationale de Tlemcen pour enquête.
Agissant sur renseignements, les gendarmes de la Brigade de recherches et investigations de Bouira ont interpellé, à Haizer, deux personnes à bord d’un véhicule de marque Renault 19, en possession de trois kilos de kif traité et  neuf (09) comprimés de psychotropes. L'enquête se poursuit.
Mohamed Mendaci

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions