vendredi 06 dcembre 2019 18:18:22

Taxe sur le tabac : une hausse de 10% permettrait de réduire de 13% le nombre de personnes dépendantes

Une hausse de 10% de la taxe sur le tabac permettrait de réduire de 13%, le nombre de personnes dépendantes, a affirmé, hier à Sétif, le Pr Salim Nafti, chef de service pneumologie au Centre hospitalo-universitaire (CHU) Mustapha-Pacha d’Alger.

PUBLIE LE : 01-06-2014 | 0:00


Une hausse de 10% de la taxe sur le tabac permettrait de réduire de 13%, le nombre de personnes dépendantes, a affirmé, hier à Sétif,  le Pr Salim Nafti, chef de service pneumologie au Centre hospitalo-universitaire  (CHU) Mustapha-Pacha d’Alger. Le Pr Nafti a souligné, au cours d’une journée d’étude organisée au centre de formation paramédicale, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, célébrée le 31 mai de chaque année, qu’il s’agit d’un moyen pour réduire la "propagation de ce poison" et préserver la santé des générations d’aujourd’hui et de demain. Même si la prévention par la sensibilisation aux périls du tabagisme constitue un "élément fondamental" pour venir à bout de ce fléau, ou du moins en réduire les effets, il reste que la mise en œuvre d’une "stratégie répressive" associant les secteurs de la santé, de l’éducation nationale et les services de sécurité est aujourd’hui devenue "nécessaire".
Une stratégie, a-t-il précisé, fondée, notamment, sur une loi stricte "à faire appliquer" qui interdirait de fumer dans tous les lieux publics. De son côté, Youcef Terfani, directeur central au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH), a indiqué que dans de nombreux pays, l’augmentation jusqu’à 50% de la taxe sur les paquets de cigarettes a permis de réduire notablement le nombre de fumeurs. 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions