mercredi 18 octobre 2017 23:18:15

Algérie 3 – Arménie 1 : Les verts rassurent avant le Mondial

En match amical au stade Tourbillon de Sion (Suisse), les Verts ont disposé, hier, de l’Arménie par le score de 3-1.

PUBLIE LE : 01-06-2014 | 0:00
D.R

En match amical au stade Tourbillon de Sion (Suisse), les Verts ont disposé, hier, de l’Arménie par le score de 3-1. Dans cette partie qui rentre dans le cadre de la phase précompétitive de la préparation en prévision du Mondial brésilien, Halilhodzic a proposé un onze de départ totalement remanié. Même s’ils ne sont pas encore à 100% de leurs moyens, les Fennecs ont évolué dans des conditions de compétition officielle. Adoptant un schéma tactique porté vers l’avant (4-3-3 avec Guedioura et Lacen en récupérateur) et une animation offensive basée sur l’inspiration de Brahimi, qui a évolué pour la première fois en véritable meneur, et les débordements de Mahrez (première apparition en équipe nationale) et Ghilas sur les côtés, sont rapidement rentrés dans le vif du sujet. 7’ Brahimi, d’un puissant tir à ras de terre, sollicite le portier arménien. Au quart d’heure de jeu, Belkalem, du plat du pied ouvre la marque suite à un corner. 22’, Mahrez sert Ghilas sur le côté après une belle chevauchée, l’attaquant du FC Porto pénètre dans la surface avant de doubler la mise en fusillant le keeper arménien d’un tir en pleine lucarne. Malgré le pressing de la très accrocheuse sélection arménienne, 33e au classement mondial FIFA, les coéquipiers du capitaine Lacen parviennent à trouver les espaces pour enchaîner les occasions. 35’ Mahrez manque de peu le cadre. 41’, Brahimi, après un festival de dribble dans la surface, sert Slimani au point de penalty qui manque son contrôle. Néanmoins l’avant-centre du Sporting Lisbonne se rattrape juste après. Il permet à l’EN de regagner les vestiaires avec une large avance de 3-0 en transformant de la tête la balle de Mahrez repoussée par la transversale. En seconde période, les protégés de Halilhodzic reprennent le match avec une erreur de la part de cette défense inédite. Mandi rate sa transmission et offre à Sarkisov l’occasion de réduire la marque (47’). Avec la sortie de Brahimi, le jeu s’est équilibré. La sélection nationale est revenue à son schéma habituel de prudence (4-2-3-1) avec un jeu direct, moins élaboré. L’objectif du coach Vahid était visiblement de jauger les capacités de son équipe à préserver le score en opérant par des contre-attaques.  Une victoire importante pour les Verts qui disputeront un second match amical le 4 juin à Genève face à la Roumanie avant de s’envoler pour le Brésil.
Rédha Maouche

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions