jeudi 20 septembre 2018 07:08:41

Ecole supérieure en sciences et technologie du sport : Tahmi appelle à une formation de qualité

Le ministre des Sports, Mohammed Tahmi, a insisté hier à Alger sur la mise en place d'une formation spécialisée de qualité au profit des étudiants de l'Ecole supérieure en sciences et technologie du sport (ESTS) de Dely-Brahim (Alger).

PUBLIE LE : 01-06-2014 | 0:00
D.R

Le ministre des Sports, Mohammed Tahmi, a insisté hier à Alger sur la mise en place d'une formation spécialisée de qualité au profit des étudiants de l'Ecole supérieure en sciences et technologie du sport (ESTS) de Dely-Brahim (Alger).          
"Nous sommes réunis aujourd'hui (samedi) suite au concours qui a permis  à 100 licenciés de l'Education physique et sportive (EPS) d'accéder à l'ESTS, et cela, sur 2.700 candidats inscrits. Il faut faire de cette école une référence internationale en matière de formation spécialisée", a déclaré M. Tahmi lors d'une rencontre avec les enseignants de l'ESTS à Dely-Brahim.          
En présence du nouveau directeur de l'école, Ali Moussa, le ministre  a tenu à féliciter l'ensemble du personnel de l'école et particulièrement le collectif du corps pédagogique pour la réussite de ce concours d'accès à l'ESTS.          
"L'Algérie aspire à être une nation sportive, mais cela ne peut se produire sans une formation de qualité. Nous avons les moyens pédagogiques nécessaires pour atteindre cet objectif", a-t-il dit.          
A ce titre, une commission ministérielle avait été chargée d'établir un diagnostic sur le système sectoriel actuel de formation, à travers une évaluation objective et précise en vue d'introduire les amendements nécessaires pour l'encadrement sportif et des activités des jeunes au niveau national.          
Le ministre des Sports a abordé, à cette occasion, les problèmes de  l'encadrement des étudiants et la nécessité de mettre en place, à partir de la prochaine rentrée universitaire, de nouveaux programmes et contenus de formation. "Il nous appartient également de combler le déficit quantitatif et qualitatif  en matière d'encadrement sportif. Je suis persuadé qu'à partir de la prochaine rentrée universitaire, le programme va changer et la formation va s'améliorer en allant vers une uniformisation des contenus dans l'ensemble des instituts et écoles sportifs", a-t-il précisé. Dans la perspective d'atteindre les normes contemporaines et réaliser les objectifs visés, le ministre des Sports a réitéré une nouvelle fois les engagements pris par l'Etat pour la réhabilitation des infrastructures sportives et universitaires.          
"Outre les crédits d'investissements et d'équipements alloués dans le cadre de la dotation budgétaire de l'ESTS, cette école bénéficiera d'une enveloppe conséquente, lors de la mise à niveau et la modernisation de la cité olympique Mohamed-Boudiaf", a conclu                M. Tahmi.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions