mercredi 21 novembre 2018 22:14:41

Tizi-Ouzou, Nouveau CHU : Les travaux débutent fin juillet

Les travaux de réalisation du nouveau centre hospitalo-universitaire de 500 lits à Tizi-Ouzou débuteront à la fin du mois de juillet prochain, a annoncé hier le directeur de la santé, de la population et la réforme hospitalière, M. Mustapha Gaceb, lors d’un conseil de wilaya consacré à cet important projet auquel ont pris part les responsables de l’entreprise sud-coréenne, Daewoo construction, chargée de sa réalisation, le directeur général de l’Agence nationale de gestion des réalisations et équipements des établissements de santé (ARES), M. Lazhar Bounafaa, les directeurs de l’exécutif concernés ainsi que des élus de l’APW.

PUBLIE LE : 01-06-2014 | 0:00
D.R

Les travaux de réalisation du nouveau centre hospitalo-universitaire de 500 lits à Tizi-Ouzou débuteront à la fin du mois de juillet prochain, a annoncé hier le directeur de la santé, de la population et la réforme hospitalière, M. Mustapha Gaceb, lors d’un conseil de wilaya consacré à cet important projet auquel ont pris part les responsables de l’entreprise sud-coréenne, Daewoo construction, chargée de sa réalisation, le directeur général de l’Agence nationale de gestion des réalisations et équipements des établissements de santé (ARES), M. Lazhar Bounafaa, les directeurs de l’exécutif concernés ainsi que des élus de l’APW. 

Le wali de Tizi-Ouzou, M. Abdelkader Bouazghi, qui a présidé ce conseil durant lequel l’entreprise Daewoo construction a présenté la maquette de ce nouveau CHU, a insisté sur l’impérative nécessité de lancer dans les meilleurs délais les travaux de réalisation de ce projet de grande importance étant donné qu’il ne subsiste encore aucune contrainte susceptible de retarder l’entame des travaux. « Toutes les contraintes rencontrées sur le terrain ont été levées », a-t-il rassuré, en exhortant les directeurs de l’exécutif concernés par ce projet à se mobiliser avec l’entreprise en charge de la réalisation du CHU pour que cet important projet soit livré dans les meilleurs délais et conditions. Le wali a profité de ce conseil et de la présence de l’entreprise sud-coréenne pour proposer l’intégration sur la même assiette foncière réservée pour la construction de ce nouveau CHU, soit une superficie de 18,6 hectares de deux autres projets de grande importances inscrits à l’indicatif du secteur de la santé, en l’occurrence le complexe mère-enfant et la clinique du rein, vu la rareté du foncier dont souffre la wilaya. « Il faut faire un effort pour intégrer ces deux projets importants dans cette assiette foncière », a-t-il insisté. Le directeur général de l’ARES a quant à lui précisé que l’entreprise en charge de la réalisation de ce projet de nouveau CHU de 500 lits à Tizi-Ouzou est la première entreprise parmi celles auxquelles a été confiée la réalisation de cinq CHU au niveau national à s’installer officiellement sur le chantier, tout en précisant qu’il sera procédé incessamment à la pose de la première pierre de réalisation de « ce projet médical important qui sera une référence mondiale ».
Le conseil de wilaya a permis à l’entreprise sud-coréenne de prendre officiellement possession du terrain d’assiette réservé à ce projet et entamé les travaux d’études préliminaires à la construction de ce CHU. Selon le directeur de la santé, M. Gaceb, tout est fin prêt pour se lancer dans la concrétisation de cet important projet qui sera une locomotive et une référence en matière de soins de qualité. M. Gaceb a annoncé par ailleurs que tous les propriétaires de l’assiette sur laquelle sera implanté ce nouveau CHU ont été indemnisés pour une enveloppe financière de pas moins de 167 milliards de centimes.
Bel. Adrar

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions