vendredi 15 dcembre 2017 18:53:10

Ahmet Davutoglu, ministre turc des Affaires étrangères

Par ailleurs, le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a été reçu par le président de l'APN qui a affirmé que les deux pays étaient liés par des relations historiques séculaires et œuvrent actuellement pour la consolidation de leur coopération à travers d'importants échanges commerciaux.

PUBLIE LE : 31-05-2014 | 0:00
D.R

Par ailleurs, le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a été reçu par le président de l'APN qui a affirmé que les deux pays étaient liés par des relations historiques séculaires et œuvrent actuellement pour la consolidation de leur coopération à travers d'importants échanges commerciaux. Les deux responsables ont passé en revue la situation dans la région du Sahel, en Libye et en Syrie. Le président de l'APN a affirmé que l'Algérie "appelle à la paix et à la stabilité, et déploie des efforts considérables pour lutter contre la pauvreté en effaçant la dette de certains pays africains afin de les aider à dépasser leur crises internes aggravées par la violence et l'extrémisme". M. Davutoglu a affirmé que l'Algérie et la Turquie partageaient un riche héritage historique de plus de 500 ans. Les relations entre les deux pays ont atteint leur "apogée" s'appuyant sur la "dynamique des investissements turcs en Algérie". Il a présenté, à cette occasion, ses félicitations au Président Bouteflika, à l'occasion de sa réélection, qualifiant cet évènement d'important, en ce sens qu'il dénote une volonté de stabilité", ajoutant que les "deux pays sont appelés à entreprendre des concertations intenses du fait que leurs situations géopolitiques présentent beaucoup de points communs".

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions