dimanche 22 octobre 2017 12:49:41

Le Président Bouteflika reçoit le ministre turc des AE

M. Davutoglu : « Les relations algéro-turques ont nettement évolué »

PUBLIE LE : 31-05-2014 | 0:00
D.R

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a reçu, jeudi à Alger, le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu. L'audience s'est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra. M. Davutoglu se trouve actuellement à Alger dans le cadre de la 17e conférence ministérielle du Mouvement des Non-Alignés, dont les travaux ont débuté mercredi à Alger.

M. Davutoglu : « Les relations algéro-turques ont nettement évolué »
Le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a affirmé, jeudi à Alger, que les relations entre la Turquie et l'Algérie ont nettement évolué depuis la visite l'année dernière du Premier ministre turc en Algérie. Le volume des échanges entre les deux pays a "dépassé 5 milliards de dollars", tandis que les investissements de la Turquie en Algérie ont atteint "2 milliards de dollars", a précisé M. Davutoglu dans une déclaration à la presse, au terme de l'audience que lui a accordée le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Avec ces chiffres, la Turquie est "devenue un des principaux pays investisseurs en Algérie", a-t-il rappelé, exprimant le souhait de développer les relations, d'autant que les liens entre les deux pays, a-t-il dit, sont "séculaires". Le ministre turc a souligné que "le grand mérite" dans le développement des relations entre les deux pays revient au Président Bouteflika, saluant les réformes engagées par l'Algérie qui connaît, a-t-il dit, une "stabilité totale". Le diplomate turc a rappelé que l'année 2016 verra la célébration du 500e anniversaire du début des relations entre la Turquie et l'Algérie. D'autre part, M. Davutoglu a indiqué que sa rencontre avec le Président Bouteflika a été une occasion pour évaluer la situation régionale, notamment les développements en Libye et en Syrie, soulignant que la Turquie et l'Algérie sont "parmi les pays les plus touchés par l'instabilité dans ces deux pays".
Il a rappelé, dans ce contexte, que la Turquie et l'Algérie sont les "pays qui coopèrent le plus dans les fora internationaux". "Il est inconcevable que je visite l'Algérie sans rencontrer le Président Bouteflika qui est un modèle à suivre dans la région et dans le monde", a-t-il dit, ajoutant qu'il a transmis au Président de la République, les salutations du Président turc et de son Premier ministre.
M. Davutoglu a souligné que son pays attendait la visite du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, pour développer davantage les relations entre les deux pays.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions