mardi 24 octobre 2017 08:49:13

Au stade Tourbillon de Sion (Suisse) : Algérie-Arménie : Un test très révélateur pour les verts

Les Algériens, qui avaient quitté le territoire national jeudi dernier à bord d'un vol spécial de Tassili Airlines, seront aujourd'hui dans une étape très importante de leur préparation.

PUBLIE LE : 31-05-2014 | 0:00
D.R

Ce match amical qu'ils joueront aujourd'hui, à partir de 18h00 au stade Tourbillon de Sion de (Suisse) va certainement permettre au sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, de se faire une idée plus ou moins précise sur l'état réel de son groupe à quelques jours du déplacement au pays de la samba, le Brésil. On savait que le Bosnien avait réussi à se débarrasser de la pression qui pesait sur lui en désignant aussitôt sur la liste des 30 les 5 réservistes. Il ne lui restait alors qu'à retirer deux joueurs sur le liste des 25 choisis pour poursuivre leur préparation au stage de Sidi Moussa, qui s'est achevé officiellement ce jeudi avec ce déplacement en Suisse et qui sera ponctué de deux matches amicaux contre l'Arménie aujourd'hui et la Roumanie le 4 juin à Genève.
Des 25, il ne reste que 24 après la libération du portier harrachi Azzedine Doulka. Haliloodzic n'aura qu'à mettre de côté un autre joueur. Il hésite encore entre Belkalem et Guedioura. Comme il a un faible pour l'ex-joueur de la JSK, selon les observateurs, c'est Guedioura, qui n'a pas tellement joué avec son club de Nottingham Forest, qui risque de faire les frais de cet ultime délestage. Selon certaines informations, Guedioura est le seul qui n'a pas vu sa famille invitée au Brésil.
C'est une évidence pour ceux qui suivent les Verts. La défense, en fait, a toujours été un souci pour le sélectionneur national, Halilhodzic. A priori, il ne veut pas prendre de risque, surtout que nos adversaires possèdent des attaquants puissants et solides. Certes, Belkalem, qui avait entamé le stage de préparation à Sidi Moussa le 10 mai dernier avec le nouveau venu de Leicester City, Ryadh Mahrez, manque, lui aussi, de compétition, mais sur le plan physique, il a tendance à parvenir au niveau de ses camarades. D'où le fait qu'Halilhodzic tient énormément à lui. Toutefois, s'il n'arrive pas à montrer quoi que ce soit devant cette équipe d'Arménie, les choses pourraient évoluer autrement. D'où l'importance de cette joute amicale contre les Arméniens.
Elle donnera une opportunité inouïe au coach national pour appliquer la tactique qu'il aura à choisir face à la Belgique le 17 juin à Belo Horizonte, à 17h00.
Tout le monde sait qu'il ne reste pas beaucoup de temps pour peaufiner plusieurs variantes en vue de choisir la tactique appropriée pour chaque adversaire.
Cette première sortie en amical hors de ses bases sera suivie avec une attention particulière, puisqu'elle intéressera même ses concurrents qui sont les Coréens, les Russes et les Belges. Si les Russes et les Belges ont plus ou moins brillé dans leurs matches amicaux, ce ne fut pas le cas de la Corée qui s'est fait surprendre, à Séoul, par la Tunisie sur un but de Douadi.
Par conséquent. il faudra bien négocier cette sortie à l'extérieur, face à l’équipe d'Arménie qui vient d'infliger un 4 à 3 à l'équipe des Emirats arabes unis. Donc, elle ne sera nullement facile. On espère seulement qu'elle se déroulera dans de très bonnes conditions pour les nôtres. Il est certain qu'après cette rencontre amicale, Halilhodzic et les autres équipes qualifiées au Mondial donneront officiellement leurs listes des 23. Après cela, on entrera dans le vif du sujet.
    Hamid Gharbi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions