mardi 02 juin 2020 07:18:20

CRA- CICR : renforcement du partenariat

Les possibilités de coopération entre le Croissant-Rouge algérien (CRA) et le Comité international de la Croix Rouge (CICR) ont été au centre d'un entretien, mardi passé à Alger, rentre la présidente du CRA, Saïda Benhabylès, et le représentant du président du CICR, François Bugnion.

PUBLIE LE : 29-05-2014 | 0:00

Les possibilités de coopération entre le Croissant-Rouge  algérien (CRA) et le Comité international de la Croix Rouge (CICR) ont été au centre d'un entretien, mardi passé à Alger, rentre la présidente du CRA, Saïda Benhabylès,  et le représentant du président du CICR, François Bugnion. Mme Benhabylès a insisté, dans une déclaration sur la relation "historique  très solide entre le CRA et le CICR" ainsi que le partenariat existant entre  les deux parties, qui discuteront, a-t-elle précisé, de la manière de renforcer  ce partenariat "en vue de réaliser leurs objectifs". "Nous avons besoin de l'expérience du CICR et nous nous sommes entendus avec le représentant de cette structure pour former des cadres car nous avons un programme de formation dont les grandes lignes sont la gestion des catastrophes  naturelles, la gestion des flux migratoires et la gestion des dépôts du Croissant-Rouge",  a déclaré Mme Benhabyles. "Le CICR est un partenaire historique et très important pour le Croissant-Rouge.  Je suis sûre qu'en conjuguant nos efforts nous pouvons soulager un tant soit  peu la souffrance des autres", a-t-elle ajouté. La présidente du CRA a souligné qu'il y a un grand élan de solidarité  et de disponibilité de la part des Algériens pour renforcer le Croissant-Rouge.  "Nous avons plus de 25.000 bénévoles, au Croissant-Rouge algérien", s'est-elle réjouie.   Le représentant du président du CICR a indiqué, de son côté, que le  Croissant-Rouge algérien et son organisme collaborent dans plusieurs domaines  humanitaires importants. "Il y a une collaboration par rapport à plusieurs domaines humanitaires  importants, par exemple la formation des secouristes qui est un problème très important au même titre que la formation des cadres et nous pouvons modestement proposer notre contribution", a-t-il dit. M. Bugnion a expliqué qu'il y a beaucoup de questions primordiales au sujet desquelles le CICR peut offrir sa collaboration et son partenariat au CRA, telle l'immigration.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions