lundi 19 novembre 2018 11:13:53

Blida : La place Ettoute fait peau neuve

La place du 1er-Novembre de la ville de Blida, connue localement sous le nom de "place Ettoute", a recouvré un peu de son lustre d’antan, suite aux travaux de rénovation et de restauration, dont elle a fait l’objet dernièrement, a-t-on constaté.

PUBLIE LE : 29-05-2014 | 0:00
D.R

La place du 1er-Novembre de la ville de Blida, connue localement sous le nom de "place Ettoute", a recouvré un peu de son lustre d’antan, suite aux travaux de rénovation et de restauration, dont elle a fait l’objet dernièrement, a-t-on constaté. En effet, le kiosque, érigé en 1910 par l’occupant français, en plein centre de cette place publique, a recouvré un peu de sa splendeur, à la grande satisfaction des citoyens, dont les plus âgés notamment, qui avaient pendant  longtemps déploré l’état dégradé de ce monument, dont le bassin était devenu un réceptacle pour détritus. Selon Mme Ghris Imène, responsable à l’Entreprise de développement,  de promotion et d’entretien des espaces verts de la commune de Blida, en charge du projet, les travaux de réaménagement ont été axés sur le réfection du kiosque  et du bassin, remplacé par un espace gazonné, agrémenté de plantes ornementales,  entretenu grâce à un système d’irrigation bien étudié.
Le soubassement du kiosque va, également, subir des modifications. Des travaux sont en cours, en vue de le décorer avec de la faïence andalouse, pour préserver son cachet originel. Pour compléter ce tableau, constituant le point d’attraction des Blidéens en saison estivale, notamment les amateurs de glaces, de jeunes mûriers ont été ajoutés à la place, renforcée également, par un système d’éclairage, pour  illuminer le kiosque la nuit. Enfin, des gardiens ont été désignés pour l’entretien et la protection de ce monument contre les comportements malveillants, a informé le président de l’APC de Blida, M. Bencherchali. Selon la mémoire vivante de la wilaya de Blida, Youcef Ouraghi, le kiosque  de la place Ettoute, qui renferme en son milieu un long palmier, fut à ses débuts le lieu d’organisation de la fête des Roses, célébrée par l’occupant français  le mois de mai de chaque année, à partir de 1875. A l’origine, la place signifiait en français "place Toutes" (de toutes  les activités : NDLR), car elle réunissait tous les services administratifs,  en plus d’un hammam et de cafés. C’est aux alentours de 1910 que le kiosque fut bâti en dur par la mairie de l’époque. Vers 1986, les platanes, qui ombrageaient auparavant cette place furent remplacés par des mûriers (Ettoute en arabe), d’où son appellation actuelle.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions