lundi 23 octobre 2017 18:12:07

Stratégie de la CÉDÉAO pour le SAHEL à ABUJA : Messahel souligne la convergence de la réunion d’Alger

Le ministre délégué, chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a souligné, hier à Abuja (Nigeria), "la convergence des démarches adoptées par la réunion d’Alger de septembre 2011 sur la sécurité et le développement dans le Sahel et l’approche de la CÉDÉAO".

PUBLIE LE : 28-05-2014 | 0:00
D.R

Intervenant au cours du débat qui a suivi la présentation de la stratégie de la CÉDÉAO pour le Sahel, le ministre délégué a rappelé que "la solidarité de l’Algérie envers les pays de la région se fonde sur des liens historiques et culturels, et l’engagement partagé pour l’intégration régionale et continentale". "L’Algérie, a-t-il ajouté, apporte des contributions aux initiatives et aux efforts de stabilité et de développement de la région au triple plan bilatéral, régional et international." Au plan bilatéral, a indiqué Messahel, l’accent a été mis, particulièrement, sur "la coopération en matière sécuritaire transfrontalière, de formation et d’assistance humanitaire, ainsi que dans la promotion des relations économiques, commerciales, scientifiques, techniques et sécuritaires". "Au plan régional, les efforts de l’Algérie ont porté sur le désenclavement de la région, à travers le parachèvement de la transsaharienne et le développement du transport aérien, ainsi que sur les projets de construction du gazoduc et de la liaison fibre optique entre l’Algérie et le Nigeria qui revêtent une grande importance pour le développement économique et social de la région", a-t-il dit. Enfin, au niveau international, M. Messahel, qui a réitéré l’engagement de l’Algérie à poursuivre son "plaidoyer auprès des partenaires au développement pour un soutien conséquent en appui à l’initiative de notre région dans les domaines de la paix, de la sécurité et du développement", a insisté sur l’"impératif de mécanismes appropriés de mise en œuvre, de suivi, d’évaluation et de coordination avec les autres initiatives en faveur de la région". Kadré Désiré Ouedraogo, président de la Commission de la CÉDÉAO, ainsi que ses collaborateurs ont présenté au cours de cette réunion de concertation, les grandes lignes de la stratégie de cette organisation sous-régionale pour la stabilité et le développement de la région sahélo-saharienne. Cette stratégie, ont-ils indiqué, s’articule autour de trois axes d’intervention que sont les Infrastructures de connexion, la Résilience et sécurité alimentaire, et l’Éducation. La mise en œuvre de cette stratégie, qui s’accompagne de mesures relatives à la paix et à la sécurité, s’appuie également sur des mécanismes de mise en œuvre, de suivi et d’évaluation. M. Messahel, rappelle-t-on, a présidé la délégation algérienne aux travaux de la réunion de concertation sur la stratégie Sahel de la CÉDÉAO qui se sont tenus lundi à Abuja.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions