vendredi 21 septembre 2018 15:56:20

Constantine, capitale 2015 de la culture arabe : un bureau d’études défaillant sanctionné

issement récemment signifié par le wali de Constantine, Hocine Ouadah, aux intervenants qui viendraient à défaillir dans la conduite des chantiers ouverts dans le cadre de la manifestation "Constantine capitale 2015 de la culture arabe" a été suivi d’effet, hier

PUBLIE LE : 28-05-2014 | 0:00

L’avertissement récemment signifié  par le wali de Constantine, Hocine Ouadah, aux intervenants qui viendraient à défaillir dans la conduite des chantiers ouverts dans le cadre de la manifestation "Constantine capitale 2015 de la culture arabe" a été suivi d’effet, hier,  a-t-on constaté.  Lors d’une sortie sur terrain consacrée à l’inspection de plusieurs chantiers liés à ce grand évènement culturel, le wali, constatant des manquements "intolérables" dans la conduite du projet de construction d’un pavillon d’expositions à la cité Zouaghin sur le plateau d’Ain El Bey, a instruit, in situ, le directeur  des équipements publics à l’effet de résilier le contrat du bureau d’études chargé du suivi du chantier.          
Ce bureau d’études "n’a pas honoré ses engagements, c’est pourquoi il est exclu", a souligné le chef de l’exécutif local, rappelant que plusieurs "rappels à l’ordre" lui avaient  été notifiés sans résultat probant. Le pavillon d’expositions prévu à la cité Zouaghi-Slimane, non loin de l’aéroport international Mohamed-Boudiaf, s’étend sur une superficie d’environ  7.500 m2. Il est destiné à abriter quelques-unes parmi les plus grandes manifestations culturelles prévues au titre de cet évènement. 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions