jeudi 12 dcembre 2019 21:22:40

Le satellite algérien Alsat-2A au service de la pêche

Pour mieux cerner et maîtriser les tenants des nouvelles techniques de pêche, le « Plan d’Aménagement et de Gestion des Pêcheries Algériennes (PAGPA) » a été mis en branle par le ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques en vue d’établir un « Système d’information géographique » fiable.

PUBLIE LE : 28-05-2014 | 0:00
Le Port d’Alger vu par une image Alsat 2A

Pour mieux cerner et maîtriser les tenants des nouvelles techniques de pêche, le « Plan d’Aménagement et de Gestion des Pêcheries Algériennes (PAGPA) » a été mis en branle par le ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques en vue d’établir un « Système d’information géographique » fiable. De concert avec plusieurs organismes tels l’Agence spatiale algérienne, le service hydrographique des Forces navales ou les Gardes côtes, les services de Pêche pourront ainsi évaluer l’état des pêcheries, mesurer l’impact sur l’environnement, donc mieux gérer l’effort de pêche et ses incidences socio-économiques. Un outil vital pour la gestion, l’exploitation durable et la préservation des ressources halieutiques. Entre autres actions, le balayage des 14 wilayas côtières par le satellite algérien Alsat-2A avec une superficie totale de 50.150 km² en 58 scènes.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions