mercredi 14 novembre 2018 21:36:39

Abdelmalek Sellal rend visite aux Verts en stage à sidi Moussa : les encouragements du Président de la République

M. Tahmi l’a annoncé : « Les supporters pourront changer l’équivalent de 2 500 euros »

PUBLIE LE : 27-05-2014 | 0:00
D.R

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a rendu visite hier aux joueurs de la sélection algérienne de football, au niveau de leur  lieu de regroupement au Centre technique de Sidi Moussa (Alger), à quelques  jours du coup d'envoi de la Coupe du monde 2014 au Brésil (12 juin-13 juillet). Accompagné de MM. Mohamed Tahmi et Abdelkader Khomri, respectivement ministres des Sports et de la Jeunesse, le Premier ministre a transmis à l'ensemble des joueurs et du staff technique les encouragements du Président de la République,  Abdelaziz Bouteflika et ce avant leur participation au Mondial.       

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, hôte de l’équipe nationale, a rendu visite aux Verts, au Centre technique national de la FAF, à Sidi Moussa.
Il a partagé le déjeuner avec les joueurs de l’équipe nationale qui sont au grand complet depuis jeudi dernier après l’arrivée des derniers joueurs à savoir Brahimi et Taïder. C’est dans une ambiance bon enfant que tout s’est déroulé. Il a exhorté les joueurs à faire beaucoup de sacrifices pour donner la meilleure image possible de l’Algérie. Une Algérie qui est sûre de son destin et qui reste confiante, plus que jamais, en son avenir. Il leur a souhaité de réussir un bon Mondial. La fierté de tous les Algériens est une réalité, surtout que l’équipe nationale d’Algérie est la seule à représenter le monde arabe. Ce qui constitue en lui-même un exploit de choix par le temps qui court. Il n’est jamais facile pour un pays de réaliser de tels exploits. En effet, se qualifier deux fois d’affilée à un Mondial n’est pas une mince affaire. Seules les grandes nations sont capables de tels exploits. Il est certain que la visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, aux joueurs de l’équipe nationale a contribué largement à les booster et surtout à les rassurer de voir que le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, le gouvernement et tout le peuple algérien sont derrière leur équipe. Celle-ci, qui se prépare dans les meilleures conditions, affiche ostensiblement un moral d’acier et une volonté inébranlable qui va certainement lui permettre de se transcender et réaliser des résultats qui vont dépasser toutes les espérances. La chaleur qui sévit actuellement à Sidi Moussa, a obligé les préparateurs de la pelouse de faire fonctionner les arrosoirs afin de permettre aux joueurs, qui sont soumis à un entraînement quotidien, de faire le travail demandé par Halilhodzic.
Lors de la séance de l’après-midi, c'est-à-dire, à partir de 17h, le coach national, Vahid Halilhodzic, a permis l’ouverture d’une « zone mixte » pour permettre aux gens de la presse, parlée écrite et audiovisuelle de pouvoir approcher les joueurs et leur poser les questions qui triturent leurs esprits. En dépit de la chaleur, les journalistes ont malgré tout fait le pied de grue pendant presque une demi-heure avant de voir les joueurs venir comme il était prévu. On a ainsi pu discuter avec Riadh Mahrez, Bentaleb, Bougherra, Cederic, Zemmamouche, Feghouli. Les autres joueurs étaient pris par la presse audiovisuelle du fait que les joueurs de l’équipe nationale ont été scindés en deux groupe afin de faciliter le travail à la presse d’une manière générale. On peut comprendre à première vue, suite aux propos des joueurs des Verts interrogés, qu’il règne actuellement une « ambiance familiale au sein de l’équipe. Il existe un très bon état d’esprit, surtout qu’il existe une grande solidarité entre les uns et les autres. C’est un point positif qui ne peut que rendre les résultats meilleurs ».  
Il est certain qu’à ce stade de la compétition, les Verts attendent les deux matches amicaux qu’ils joueront en Suisse le 31 mai contre l’Arménie et le 4 juin face à la Roumanie à Genève (Suisse). Ces deux matches vont permettre à Halilhodzic de mettre en place sa tactique relative au positionnement des joueurs sur le terrain, mais aussi comment contrer les adversaires des Verts à partir du 17 juin à Belo Horizonte contre la Belgique, le 22 juin à Porto Alegre devant la Corée du Sud et le 26 juin, à Curitiba, contre la Russie. Il est évident que le 1er juin, les 23 seront connus officiellement et là, on pourra dire que le vrai travail du coach national commencera réellement. Avec cette visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, on peut dire qu’il s’agit d’un signal fort pour encourager nos capés à tenter le diable et faire plaisir à tout un peuple.
Hamid Gharbi 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions