mardi 17 octobre 2017 19:41:24

Salon MACFRUT de la culture maraichère et fruitière en Italie : Participation des entreprises algériennes

La Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), a organisée hier une journée d’information et de promotion sur le Salon MACFRUT, spécialisé dans la culture maraichère et fruitière prévu à Cesena (Italie) du 24 au 26 septembre.

PUBLIE LE : 27-05-2014 | 0:00

La Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), a organisée hier une journée d’information et de promotion sur le Salon MACFRUT, spécialisé dans la culture maraichère et fruitière prévu à Cesena (Italie) du 24 au 26 septembre. Cette journée s’est déroulée au niveau du siège de la CACI, en présence de Mme Piraccini, directrice du salon et de nombreux opérateurs économiques. S’exprimant en marge de cette rencontre, Mme Behloul, directrice des relations internationales de la CACI a souligné que « la  participation des entreprises algériennes à ce salon sera une occasion et une opportunité de promouvoir nos  produits sur les marchés étrangers notamment dans la filière fruit et légumes ». Elle a  fait  savoir  que « les exportations des produits agricoles  ne dépasse pas les 18% », ce qui signifiée a-t-elle expliqué que « nous sommes déficitaires en la matière » et d’insister sur la nécessité de se donner les moyens et les méthodes nécessaires pour augmenter nos exportations des produits agricoles. Dans ce cadre, la directrice trouve que le salon  MACFRUT spécialisé dans la culture maraichère et fruitière est une opportunité a ne pas rater pour  faire promouvoir nos produits agricoles. Surtout a-t-elle ensuite ajouté que « ce Salon est classé deuxième en Europe ». A une question relative aux aides qui ont été octroyées en 2013 par le Fonds spécial pour la promotion des exportations (FSPE) au profit des exportateurs, elle relève que « le montant est estimé à plus  de 900 millions de dinars ».
S’agissant des aides qui  ont été dédiées aux exportations des dattes, elles s’élèvent à près de 112,2 millions de dinars.
De son côté Mme Piraccini, directrice du salon MACFRUT, a mis l’accent sur l’importance de la participation des entreprises algériennes à cet événement, en indiquant que celui-ci permettra de renforcer la coopération entre les deux pays et de créer une dynamique commerciale entre les différents partenaires économiques des deux pays.
Ce Salon compte parmi les évènements de référence du secteur dans le Bassin méditerranéen et est un rendez-vous de rencontre et d’échanges pour les professionnels du secteur des fruits et légumes et des produits agricoles transformés activant dans la production, le commerce, la semence, la chaine de froid, l’emballage et les équipements. Macfrut se propose a-t-elle souligné d’être encore le point de repère de toute la culture fruitière et maraîchère (des semences aux emballages, c’est-à-dire de la chaîne entière), en jouant le rôle d’espace d’exposition et d’affaires, de lieu de rencontres et de confrontations au niveau international pour l’élaboration et la définition des perspectives futures du secteur. Elle a relevé qu’en marge de ce salon  les  opérateurs économiques algériens vont participer à une journée de rencontres B2B et des visites guidées seront également organisées à leur profit au niveau des différentes usines.
Makhlouf Ait Ziane

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions