dimanche 26 mai 2019 15:28:29

Pétrole : En repli

Les cours du pétrole se repliaient hier, mais parvenaient à limiter leurs pertes en raison des tensions en Libye, producteur pétrolier, et des craintes liées à l’Ukraine.

PUBLIE LE : 27-05-2014 | 0:00
D.R

Les cours du pétrole se repliaient hier, mais parvenaient à limiter leurs pertes en raison des tensions en Libye, producteur pétrolier, et des craintes liées à l’Ukraine. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet reculait de 59 cents, à 109,95 dollars, et le baril de «light sweet crude» (WTI), même échéance, cédait 25 cents, à 104,10 USD. Les échanges étaient limités en raison de la fermeture, hier, des marchés  au Royaume-Uni et aux États-Unis. Selon elle, «envisager un retour au calme graduel à l’est du pays est désormais possible». La situation en Ukraine, voie de passage pour les exportations de gaz et de pétrole russes vers l’Europe, demeure toutefois au centre des préoccupations des opérateurs. Les craintes d’une dégradation de la situation, déjà grave, voire d’une guerre civile, soutiennent les cours du brut depuis plusieurs semaines. Autre soutien des cours, la situation en Libye, producteur pétrolier et membre de l’Opep, où règne un climat de vives tensions alimentées par une lutte d’influence entre politiciens et milices armées. Vendredi, le baril de «light sweet crude» (WTI) pour livraison en  juillet avait gagné 61 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 104,35 dollars. À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord avait fini à 110,54  dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 18 cents.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions