dimanche 23 septembre 2018 16:13:35

Ligue des champions d’Afrique : ES Sétif 1 - CS Sfax 1 : Les leaders se neutralisent

Auteur d’un bel exploit, la semaine dernière à Tunis face à l’Espérance (1-2), en ligue des champions d’Afrique, l’Entente de Sétif réalise une contre-performance, à domicile, lors de la seconde journée de compétition, contre l’autre club tunisien, le CS Sfax.

PUBLIE LE : 27-05-2014 | 0:00
D.R

Auteur d’un bel exploit, la semaine dernière à Tunis face à l’Espérance (1-2), en ligue des champions d’Afrique, l’Entente de Sétif réalise une contre-performance, à domicile, lors de la seconde journée de compétition, contre l’autre club tunisien, le CS Sfax.

En effet, les protégés du coach Madoui ont été tenus en échec (1-1) dans une rencontre marquée par les nombreux ratages de la ligne offensive sétifienne. Le match avait, pourtant, bien débuté pour la formation locale. Après une première occasion ratée par Nadji (5’), Belameiri parvient à ouvrir la marque à la 11ème minute de jeu. Idéalement servi à l’entrée de la surface, l’attaquant ententiste, d’un tir puissant, trouve le cadre de Djerridi. Pris de vitesse, les joueurs de l’entraîneur Hamadi Edu, optant au départ pour un schéma défensif qui favorise le jeu de contres, ont été contraints de sortir de leur coquille pour réagir. 22’ minute, Benyoussef reprend de la tête un centre de N’dong. Khedairia est battu, mais le cuir est repoussé sur la ligne par Djahnit. Juste avant la pause, le CSS parvient tout de même à revenir au score. Après un excellent travail de Benyoussef qui a déstabilisé le bloc défensif sétifien, Maâloul reprend du plat du pied le cuir dans les filets du portier algérien. La seconde période était plus ouverte que la précédente. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup, sans pour autant apporter un changement au niveau de la marque. L’ESS et le CSS, avec quatre points chacun, demeurent leaders du groupe « B » après deux journées de compétition. « Je suis satisfait du resultat obtenu. Mes joueurs ont su gérer la partie pour arracher le point du nul qui nous permet de mieux gérer la suite de la compétition », a déclaré le coach tunisien Edu. Pour sa part, Madoui s’est montré déçu à l’issue de la rencontre. « Nous avons offert un point à notre adversaire du jour. Nos erreurs défensives ont profité au CSS dont les joueurs se distinguent par une maturité tactique qui fait la différence. Cela dit, nous gardons nos chances de qualification intactes. Il reste encore quatre journées. Nous allons travailler pour corriger nos défaillances », a indiqué l’entraîneur de l’ES Sétif. Pour la prochaine journée (6-8 juin prochain), l’ESS reçoit le Ahly Benghazi.                                                                             
Rédha M.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions