vendredi 22 novembre 2019 12:23:48

MOB : On prépare déjà la saison prochaine

Le MO Béjaia a affronté, hier, l’USMH pour la forme. Ayant officiellement assuré son maintien parmi l’élite, le club béjaoui n’a plus rien à espérer de cette rencontre.

PUBLIE LE : 25-05-2014 | 0:00
D.R

Le MO Béjaia a affronté, hier, l’USMH pour la forme. Ayant officiellement assuré son maintien parmi l’élite, le club béjaoui n’a plus rien à espérer de cette rencontre. Le MOB s’inscrit dans une saison transitoire. Les dirigeants  soulagés d’avoir réussi l’essentiel, à savoir le maintien, se sont mis dès la semaine dernière à tracer les grandes lignes d’un projet à moyen terme. Sur le papier, Akli Adrar et ses collaborateurs veulent hisser le MOB au milieu du tableau, voire mieux, le temps qu’il gagne en expérience et en maturité pour tenter par la suite de jouer les gros bras de l’élite.
Pour ce faire, le club a décidé déjà de renouveler sa confiance à Abdelkader Amrani. L’entraîneur arrivé en début de saison est partant donc pour une autre saison, sauf imprévus en cours de route. Un gage de stabilité pour le club. Puis avec l’entraîneur, les dirigeants ont commencé à dessiner les contours du nouvel effectif. Des joueurs, plusieurs, vont être libérés. Le club espère renouveler l’effectif pour un meilleur parcours la saison prochaine. Quelques joueurs de l’élite ont été approchés, c’est le cas par exemple des deux joueurs de la JSK, Malik Asselah et Ahmed Messaâdia. Adrar leur a donné rendez-vous cette semaine pour négocier. En parallèle, il souhaiterait prolonger le prêt des deux Usmistes, Yettou et Betrouni. Un rendez-vous est pris avec Rebbouh Haddad pour tenter de trouver un accord, bien que sur le principe, ce dernier est d’accord.
D’autres joueurs sont aussi visés comme Brahmia (MOC), mais c’est là que les supporters interviennent pour mettre en garde les dirigeants. Les Crabes ne sont pas, en effet, d’avis de recruter des joueurs de troisième et quatrième division, mettant en avant l’exemple de la JSMB qui a opté pour cette politique à l’intersaison, avec le résultat que l’on sait. En gros, le club veut se donner les moyens de bâtir une grande équipe. Mais encore faut-il trouver les fonds nécessaires pour. Avec le plafonnement des salaires qu’imposent la FAF et la LFP, le prestige du club joue un rôle souvent prépondérant dans les négociations.
    A. Benrabah
 

  • Publié dans :
  • MOB
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions