mardi 25 septembre 2018 05:04:15

Exposition au jardin d’essai : Les espaces insulaires à l’honneur

Le jardin d’Essai d’El-Hamma a abrité, avant-hier, une exposition sur la biodiversité et les États insulaires, dans le cadre de la commémoration de la Journée mondiale de la biodiversité.

PUBLIE LE : 24-05-2014 | 0:00
D.R

 Le  jardin d’Essai d’El-Hamma a abrité, avant-hier, une exposition sur la biodiversité et les États insulaires, dans le cadre de la commémoration de la Journée mondiale de la biodiversité. Cette manifestation, organisée de concert avec les ministères de l’Environnement et de l’Aménagement du territoire, de l’Agriculture et du Développement  rural, ainsi que de l’Éducation nationale, intervient, estime le directeur du jardin, Rahou Abdelhamid, pour sensibiliser les enfants aux questions de l’environnement, notamment l’aspect relatif à la conservation de la faune et de la flore, et ce à travers l’initiation de ces derniers à des activités agricoles et apicoles, et même d’ornement, rappelant que le jardin qui compte plus de 2.000 espèces végétales et une faune, évaluée à plus d’une centaine d’animaux au niveau du zoo de celui-ci, est ouvert  au grand public, notamment les enfants, pour les familiariser avec   l’écologie.
S’exprimant dans le même cadre, Madoui Kawtar, responsable de l’École de  l’environnement, insiste sur le rôle de ces journées d’information et portes ouvertes qui s’attellent à apporter un maximum de réponses aux questionnements du public, avant de poursuivre que le thème de cette année est dédié aux espaces insulaires, qui demeurent peu connus, en Algérie, alors qu’on compte plus d’une vingtaine d’îles, à travers le territoire national. Elle ajoute par ailleurs  que la biodiversité de ces entrées très sensibles sera au rendez-vous, d’autant plus que  nous sommes à une semaine de l’ouverture de la saison estivale qui se caractérise par les nombreuses atteintes portées à nos îles, pourtant considérées comme espaces protégés. Mme Madoui rappelle aussi qu’au programme de cette manifestation, des projections et des ateliers éducatifs et ludiques sur le jardinage, l’aquariophilie, l’apiculture et les plantes sauvages comestibles, un patrimoine qui se meurt aujourd’hui, en dépit ses bienfaits sur la santé.
Des jeux sont également présents dans cette manifestation, à travers  le «grand champion de la nature», consacré à la biodiversité, suivi de distribution de prix aux enfants gagnants, venus des écoles d’Alger et des wilayas limitrophes. À noter que durant la matinée de jeudi, près de 400 écoliers ont été  accueillis par le jardin d’Essai d’El-Hamma.
Samia D.    

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions