lundi 19 novembre 2018 13:22:06

Match avancé, USM Alger 2- ES Sétif 2 : Le sacre fêté dignement

A l’issue du match avancé de la dernière journée de Ligue Une Mobilis USMA-ESS, qui s’est soldé par un score de parité (2-2) le ministre des sports, M. Tahmi, a remis hier à Bologhine, le trophée de champion d’Algérie aux camarades de Khoualed, sacrés champions depuis la 28e manche déjà.

PUBLIE LE : 24-05-2014 | 0:00
D.R

A l’issue du match avancé de la dernière journée de Ligue Une Mobilis USMA-ESS, qui s’est soldé par un score de parité (2-2) le ministre des sports, M. Tahmi, a remis hier à Bologhine, le trophée de champion d’Algérie aux camarades de Khoualed, sacrés champions depuis la 28e manche déjà. Cette partie, qui s’est déroulée dans une ambiance festive, a été assistée par de nombreuses personnalités, à l’image du ministre du commerce, M. Benyounès, celui de la jeunesse M. Khomri, du Wali d’Alger, M. Zoukh, du président de la FAF, M. Raouraoua, et de celui de la Ligue professionnelle, M. Kerbadj. Le nombreux public, venu partager la joie de ce sixième titre, a assisté à une belle rencontre de football très disputée avec un jeu ouvert. Les deux formations, dans des dispositions tactiques différentes, se sont pratiquement rendu coup pour coup. Les protégés du technicien Hubert Velud, souhaitant sans doute terminer en beauté, ont rapidement pris d’assaut le camp adverse. Evoluant avec un schéma porté sur l’offensif (4-4-2 et  4-3-3 en fonction de la possession de balle), avec un jeu en mouvement aéré et beaucoup de permutation au milieu et en avant, les joueurs de l’USMA n’ont pas tardé à s’illustrer. A la 8e minute, Seguer ouvre la marque, en reprenant de la tête le centre de Ferhat. Les joueurs de l’Entente, toujours en course pour la deuxième place, réagissent à leur tour et parviennent à remettre les pendules à l’heure, dix minutes plus tard. Djahnit, libre de tout marquage, au point de penalty, glisse avec essence le cuir dans les filets. Le match s’équilibre et les équipes multiplient les actions. Ainsi, Belhani sort le meilleur de lui-même pour repousser le coup franc de Benmoussa (28’), puis celui de Ferhat (36’). De son côté, Zitouni, qui a pris la place de Zemmaouche à l’occasion, sauve son équipe d’un but certain en reoussant en corner le tir à bout portant de Ferahi (37’). La seconde période fut aussi disputée que sa précédante. Les joueurs de l’USMA, portés par leur fidele public, se ruent sur le camp adverse avec la ferme intention de reprendre l’avantage au score. Ainsi, Djediat au 57’ et 65’ voit sa balle repoussée par le portier attentiste. Les joueurs locaux ne lâchent, cependant, pas prise et continuent à pousser. A la  76’, Ferhat, très en vue dans cette confrontation, inscrit le second but en reprenant le centre de Gasmi. De leur côté, les poulains de Madoui, opérant principalement par des contres, parviennent à chaque fois à trouver des espaces pour placer quelques actions dangereuses. Deux minutes avant la fin du temps réglementaire, Nadji, idealement servi par Lagraâ au second poteau, arrache le nul pour son équipe en trompant la vigilance du keeper unioniste. Avec ce match nul, l’USMA atteint 68 points, un record absolu dans un championnat algérien à 16 clubs.
Par ailleurs, l’arbitre de la partie, M Necib, a comptabilisé 7 minutes de temps additionnel. Les joueurs des deux équipes ayant observé un temps d’arrêt pour manifester contre le plafonnement des salaires souhaité par le MJS et la FAF.  A la fin de cette partie, qui a tenu à fêter dignement ce sacre, l’usma  a honoré ses prestigieux invités ainsi que des figures emblématiques de la famille usmiste.
    Rédha Maouche

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions