vendredi 21 septembre 2018 06:13:23

Séisme du 21 mai 2003 à Boumerdes : 900 chalets éradiqués et leurs occupants relogés

Au moins 900 unités parmi les chalets installés au lendemain du séisme du 21 mai 2003 à Boumerdes, ont été détruits, à ce jour, à travers la wilaya, a-t-on appris hier auprès du cabinet du wali.

PUBLIE LE : 22-05-2014 | 0:00
D.R

Au moins 900 unités parmi les chalets  installés au lendemain du séisme du 21 mai 2003 à Boumerdes, ont été détruits,  à ce jour, à travers la wilaya, a-t-on appris hier auprès du cabinet du wali. "Les chalets sont éradiqués de façon progressive, immédiatement après le relogement de leurs occupants", a observé la même source, escomptant l’éradication d’un millier de chalets à fin 2014. Il a précisé que "l’éradication progressive des chalets, au nombre de 15.000 unités, disséminées à travers une centaine de sites sur le territoire de la wilaya, et réattribués à des cas sociaux, suite à l’évacuation de leurs  occupants qui ont été relogés dans le cadre du relogement des sinistrés du séisme  du 21 mai 2003, a été entamée en 2012". En juillet 2013, le wali de Boumerdes, Kamel Abbas, avait annoncé que l’éradication de la totalité des chalets, installés à travers la wilaya, "se  fera au cours des trois prochaines années". En outre, le premier responsable de la wilaya a fait part d’une action en cours en vue du parachèvement de l’actualisation des listes des occupants  de ces chalets, pour leur introduction dans le fichier national du logement, afin "d’arrêter la liste définitive de ceux, parmi eux, qui bénéficieront de logements sociaux". "Il n’existe aucune loi garantissant automatiquement un logement social  pour chaque bénéficiaire d’un chalet", avait, par ailleurs, assuré le wali, affirmant que "ce sont les enquêtes sociales qui tranchent sur cette question". S’exprimant sur l’état actuel de ces chalets, M. Abbas a révélé qu’une expertise a établi qu’un "taux de plus de 80% n’est plus viable", alors que le reste des unités a encore "une durée de vie pouvant aller de 2 à 4 années au plus". La wilaya de Boumerdes a bénéficié d’un programme global de 12.000 logements destinés à l’éradication des chalets sur son territoire, a-t-il encore ajouté, signalant qu’une première tranche de 4.000 unités, de ce programme, est déjà lancée en chantier, dans l’attente des deux autres tranches de 4.000 unités chacune, qui seront affectées prochainement à la wilaya. La destruction de la totalité des chalets permettra la "récupération d’une assiette foncière globale de près de 400 ha destinée à l’implantation de projets d’utilité publique", a-t-il souligné.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions