mercredi 12 dcembre 2018 00:36:17

Judo, Assises nationales : Elles auront lieu en juin prochain

Fédération Algérienne de judo (FAJ) : Nouveau siège nouveau S/G

PUBLIE LE : 22-05-2014 | 0:00
D.R

La Fédération algérienne de judo (FAJ) a pris une louable initiative de tenir les Assises du judo algérien, le mois de juin prochain, à Alger. Notre judo a connu une progression fulgurante, marquée par des distinctions au niveau international, ces 20 dernières années. La dégringolade était aussi fulgurante. La situation que traverse le judo en Algérie ne laisse personne indifférent, à commencer par les principaux acteurs de la discipline, notamment les techniciens, les dirigeants et les anciens. Tous, à l’unanimité, ont exprimé leurs d’inquiétude. Des signes qui ne trompent pas, surtout depuis le revers des jeux Olympiques où l’on a enregistré la participation d’une seule fille, Sonia Assellah. Le judo, un sport qui nous avait pourtant valu deux médailles aux JO précédents, à Pékin, l’argent, grâce à Amar Benikhlef, et le bronze, de Soraya Haddad. Depuis, toutes les prestations de l’élite nationale sont qualifiées de moyennes. Le judo algérien n’est plus ce qu’il était. Il y a, en effet, urgence pour la famille du judo de faire un diagnostic, pour procéder, ensuite, à une révision de tout ce qui ne fonctionne pas bien.
Nabil Ziani

Fédération Algérienne de judo (FAJ)
Nouveau siège nouveau S/G
Comme cela a été le cas pour d’autres fédérations sportives nationales, le siège de la Fédération algérienne de judo (FAJ) a changé de domiciliation. Il se trouve désormais à Sebala, près d’El-Achour, dans la banlieue d’Alger. Ceci, après qu’il eut été installé, provisoirement, au niveau du dojo national, à Bouzaréah. Le siège a été délocalisé en raison de la mise à disposition de la Maison des fédérations de Délly Ibrahim pour les besoins du  nouveau ministère de la Jeunesse. Aussi, la FAJ dispose, désormais, d’un nouveau secrétaire général. Il s’agit d’Aziz Aït-Dib, officiellement installé, en lieu et place de l’ex-S/G, Mohamed Sahoui, qui a quitté son poste à sa demande. M. Aït-Dib est un cadre du sport rompu au mouvement sportif national, et dispose d’une somme d’expérience importante. Il a, en effet, occupé les fonctions de directeur de la jeunesse et des sports dans les wilayas de Nâama et de Tizi Ouzou, après avoir été chef du service des sports à la DJSL de la wilaya d’Alger. Il a récemment occupé les fonctions de S/G de la Fédération algérienne de handball (FAHB) pendant le laps de temps où il fallait dénouer la crise qui a fortement secoué le handball algérien.               
  N. Z.

 

  • Publié dans :
  • judo
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions