vendredi 21 septembre 2018 13:54:59

Mercuriale à quelques semaines du mois de Ramadhan : Prix stables

A quelques semaines du mois de Ramadhan, les prix des fruits et légumes semblent connaître une certaine stabilité. C’est ce que nous avons pu constater, lors d’une virée effectuée au grand marché de Cheraga.

PUBLIE LE : 22-05-2014 | 0:00

A quelques semaines du mois de Ramadhan, les prix des fruits et légumes semblent connaître une certaine stabilité. C’est ce que nous avons pu constater, lors d’une virée effectuée au grand marché de Cheraga. Connu pour la disponibilité et la variété des produits maraîchers, ce marché qui ouvre ses portes tous les jours affiche des prix relativement abordables. Selon des citoyens rencontrés sur place, les prix des légumes n’ont pas changé depuis plusieurs semaines et ils sont plus ou moins cléments à la grande satisfaction des ménagères. Toutefois, ils ne cachent pas leur crainte quant à une éventuelle hausse à la veille du Ramadhan. En fait, après une légère baisse, depuis quelque temps, les prix des légumes les plus consommés par les Algériens, tels que l’oignon, l’ail, la tomate, la carotte, le poivron, la courgette, la salade, les navets ou encore les haricots verts, se stabilisent. À titre d’exemple, le prix de la pomme de terre n’a pas vraiment bougé.
Il oscille, selon la qualité, entre 30 et 35 DA. Le prix de l’oignon varie, quant à lui, entre 40 et 45 DA le kg,  alors que celui de la courgette, les cardes et les navets s’est stabilisé à 70 dinars le kilogramme. Le prix des haricots verts varie entre 120 et 150 DA et ce, selon la fraîcheur et la qualité. Le kilo de salade est cédé à 90 DA. Le prix des poivrons et des tomates, inévitables pour la préparation de la bonne « Chakchouka», a, quant à lui, connu une légère baisse et coûtent respectivement 80 et 60 dinars le kilo. En ce qui concerne les fruits, le prix varie selon la qualité du produit. Les pommes et les pêches proposées respectivement à 180 et 160 dinars le kg. Les cerises à 600 dinars le kilo. Les fraises entre 200 et 250 DA le kilogramme. Quant aux bananes, le fruit le plus consommé par les enfants coûtent, actuellement entre 150 et 170 dinars le kg. Côté viandes, le prix demeure hors de portée des bourses moyennes. Pour ce qui du prix de l’agneau, il s’élève à 1.400 DA le kilogramme, le bœuf à 1.320 DA le kg. Concernant la viande blanche, notamment le poulet, son prix a connu, ces derniers jours, une légère hausse atteignant les 310 DA le kg. Les escalopes de dinde sont cédées à 750 dinars le kilogramme.
Kamélia H.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions