dimanche 08 dcembre 2019 05:25:19

12e session de l’assemblée générale de la chambre de la pêche et de l’aquaculture : Une feuille de route sectorielle

Saisissant l’occasion de la tenue de la douzième session ordinaire de l’assemblée générale de la Chambre algérienne de pêche et d’aquaculture, le premier responsable du secteur, Sid Ahmed Farroukhi, a interpellé les professionnels des filières de la pêche et de l’aquaculture

PUBLIE LE : 21-05-2014 | 0:00
D.R

Saisissant l’occasion de la tenue de la douzième session ordinaire de l’assemblée générale de la Chambre algérienne de pêche et d’aquaculture, le premier responsable du secteur, Sid Ahmed Farroukhi, a interpellé les professionnels des filières de la pêche et de l’aquaculture afin qu’ils aient à « redoubler d’efforts pour assurer la continuité et le parachèvement de toutes les actions lancées et en cours de finalisation inscrites dans le cadre de la feuille de route sectorielle, notamment en ce qui concerne la promotion des activités de la pèche artisanale, l’organisation de la profession, la formation, les évaluations scientifique la promotion des industries de la pêche » .
Dans ce contexte, le ministre de la Pêche a affirmé que la mobilisation, la concertation et la participation des principaux acteurs  intervenants dans le secteur « ont permis la réalisation d’une partie importante des projets sectoriels de développement et seront à même de finaliser le programme quinquenal  qui doit être prêt avant la fin de l’année en cours ».  Il faut noter que le secteur de la pêche, au même titre que les autres secteurs productifs de l’économie nationale, s’inscrit dans le nouveau programme quinquennal du gouvernement, à travers la préparation et l’élaboration du plan de développement de la pêche 2015-2020 visant à définir les nouvelles priorités sectorielles , de les adapter et de les hiérarchiser selon une démarche prospective réalisés basée sur une approche participative. La rencontre qui s’est tenue au niveau de l’Institut national supérieur de formation des sciences et techniques des sports de Ain Benian, a vu la présence de plus de 150 membres représentants les différentes filières professionnelles de la pêche et l’aquaculture des 14 wilayas maritimes et 7 wilayas de l’intérieur, qui devaient se pencher sur l’évaluation des projets réalisés au titre de l’année 2013 pour la prise en charge des préoccupations socioprofessionnels . Il s’agit du nouveau régime de sécurité sociale qui fixe les pourcentages de cotisation des professionnels embarqués, de la prise en charge de la formation de 8.000 marins non diplômés à travers la mise en place d’un système de régulation mis par la tutelle et appelé système de validation  des connaissances professionnelles et l’ouverture de classes spéciales pour cette catégorie de marins. Les participants devaient aussi faire lecture du bilan financier et moral de l’association.
Farida Larbi

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions