vendredi 18 octobre 2019 17:28:36

Projection en avant-première à Oran du documentaire sur l’Emir Abdelkader : Un récit homogène

Le film documentaire Emir Abdelkader, réalisé par Salem Brahimi, a été projeté en avant-première, dimanche soir à Oran, en présence d’universitaires, de personnalités culturelles et de représentants de la presse.

PUBLIE LE : 20-05-2014 | 23:00
D.R

Le film documentaire Emir Abdelkader, réalisé par  Salem Brahimi, a été projeté en avant-première, dimanche soir à Oran, en présence  d’universitaires, de personnalités culturelles et de représentants de la presse. L'assistance a eu, en 96 minutes de projection à la cinémathèque d'Oran,  un aperçu exhaustif sur la vie de l’émir Abdelkader (1808-1883), son parcours  de combattant et sa résistance et sur les fondements et les dimensions de l’État algérien moderne qu'il a fondé. Ce documentaire, qui allie une lecture scientifique et méthodologique de faits et œuvres à un tableau artistique, plonge le public dans un voyage  d’exploration du patrimoine du chef de la résistance populaire algérienne depuis  sa naissance et son éducation dans une famille attachée aux valeurs et à la  culture musulmane, au soufisme et à la tariqa Kadiria jusqu’à la résistance contre l’occupant français. Le scénario du film, auquel a pris part la scénariste française Audrey Brasseur, présente une chronologie de l'épopée de l’émir Abdelkader relatant  l'allégeance prêtée au chef de la résistance populaire, les batailles livrées,  les victoires remportées et les pertes subies au colonisateur français. En d'autres termes, le documentaire propose une diversité de lectures faites par des historiens et universitaires aboutissant à un récit homogène renseignant sur les conditions et les circonstances dans leur contexte historique. Le film évoque aussi l’exil de l’émir en France, puis à Bursa (Turquie) et ensuite à Damas (Syrie) où il contribua à instaurer une culture de tolérance et de cohabitation entre les religions jusqu'à sa mort. Il fut enterré à coté  du mausolée du cheikh El-Akbar Ibn Arabi. Produit par l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), avec le soutien du ministère de la Culture dans le cadre de la manifestation  "Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011", ce documentaire aborde également la réinhumation de l’émir en 1966 à Alger.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions