mercredi 14 novembre 2018 23:52:29

Mali : Une trentaine d'otages des rebelles touareg libérés à Kidal

Une trentaine de fonctionnaires, retenus en otages depuis samedi par des rebelles du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA-rébellion touareg) à Kidal, ont été libérés lundi dans cette ville, ont indiqué une source aux Nations unies et une source humanitaire

PUBLIE LE : 21-05-2014 | 0:00

Une trentaine de fonctionnaires, retenus en otages depuis samedi par des rebelles du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA-rébellion touareg) à Kidal, ont été libérés lundi dans cette ville, ont indiqué une source aux Nations unies et une source humanitaire. "Nous venons de récupérer une trentaine d'otages, ils se portent pas mal. Deux sont très fatigués", a déclaré un responsable de la mission de l'ONU au Mali (Minusma) à Kidal.
Par ailleurs, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a exclu lundi toute impunité pour les auteurs des "crimes odieux" commis samedi à Kidal (Nord-Est), où une trentaine de personnes ont été tuées dans des combats entre soldats maliens et des groupes armés. Ces violences se sont produites alors que le Premier ministre et plusieurs ministres, en visite dans le nord du pays, ont été "reçus sous des balles et tirs à l'arme lourde de groupes armés", samedi, dans la ville, a dit M. Keïta dans un message à la nation diffusé par la télévision publique malienne ORTM. Les groupes armés ont aussi "investi le gouvernorat", ils en "ont pris en otage le personnel et les agents en place, et en ont froidement assassiné plusieurs. Je vous fais le serment que ces crimes odieux ne resteront pas impunis (...).
Ils sont qualifiables de crimes contre l'humanité", a-t-il ajouté. "Le gouvernement du Mali jouera pleinement son rôle. En particulier, les auteurs de ces prises d'otages et exécutions sommaires seront poursuivis devant les juridictions nationales et internationales", a-t-il insisté, en saluant la mémoire des victimes.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions