vendredi 16 novembre 2018 17:58:27

Adrar, Internet : Effervescence avec l’arrivée de la 4 G

Équipements solaires : Tout sur la station d’expérimentation d’Adrar

PUBLIE LE : 21-05-2014 | 0:00
D.R

Ces jours-ci, le siège de la direction d’Actel d’Adrar ne désemplit pas et se trouve complètement achalandé par les abonnés et des curieux venus des quatre coins de la wilaya. Motif : un événement de taille et pas des moindres, le lancement de la 4G, cette liaison internet à très fort débit installée sur le téléphone fixe.

Pour plus d’informations, nous avons pris contact avec M. Obeidi, le directeur de l’agence qui nous a expliqué que cette nouvelle technologie qu’est disponible dans un premier temps pour les personnes titulaires d’un registre du commerce. Existant en deux versions pour le moment, 5 gigas avec un abonnement de 3.500 DA mensuel et 10 gigas pour 6.500 DA.
Une fois l’abonnement établi, l’abonné dispose en effet de 5, voire 10 giga par mois pour la connexion une fois les gigas consommés durant ce délai, le balancement se fait automatiquement vers les 512 kbps, histoire de ne pas le priver de la liaison internet. Dans le même contexte et dans le cadre de la journée mondiale des Télécommunications qui a lieu le 17 mai, la direction d’Actel d’Adrar a tenu une conférence de presse sur la mise en service de la 4G.
 
Qu’est-ce que la 4G LTE ?
La 4G LTE (long terme évolution) est un équipement ENODE et en mode fixe sans fil, il permet l’accès à l’internet, utilise les ondes radio, offre un très haut débit (150 kbps). La 4G est livrée avec un modem muni d’une puce qui facilite sa connexion et son déplacement même en dehors de la wilaya. Le routeur (cpe 4G) el la carte ‘Sim’ sont inclus dans l’offre. Afin d’assurer le succès à cette opération deux stations (ENODE) viennent d’être installées en Adrar, une autre au niveau de la daïra de Timimoun. Selon M. Baraka, le directeur régional d’Actel, le rattachement par câble, coûteux et difficile, est délaissé au profit de cette radio fixe sans fil, ce qui représente un gain considérable. Avant la procédure de la vente, un technicien se déplace au domicile de l’intéressé pour s’assurer de la portée et vérifier la couverture de la 4G.
Les essais entrepris par les agents d’Actel ont enregistré une portée de 3 km mais pour plus de garantie vis-à-vis du client celle-ci est estimée à 1,5 km.
 
Les autres avantages
Ils sont nombreux et multiples. La 4G offre un très haut débit (150 mkbps), une connexion sans fil donc une aubaine pour ceux qui ne disposent pas de téléphone fixe, elle permet également une connexion de 10 terminaux simultanément, un raccordement RJ 45 des ordinateurs et des laptop (microportable, tablettes…) De plus, l’installation et la configuration sont simples et rapides. Afin de désenclaver les ksour les plus reculés, un projet de la fibre optique d’une longueur de 350 km concernera les localités de plus de 1.000 habitants.
Des offres commerciales (idoom) de 1 à 2 mégas sont disponibles, pour les 4 et 8 mégas c’est pour bientôt. Un plus et un avantage certain pour les journalistes qui bénéficient du cadre (idoomsahafi) avec une réduction de 38%.
 La direction d’Actel offre également des services de cartes prépayées de 500 à 3.000 dinars. Un autre avantage et pas des moindres celui du mode de paiement via le (web). Fini les déplacements, les risques d’oubli et les transactions en argent liquide. Le client doit signer un engagement auprès du service des CCP l’autorisant à effectuer le prélèvement en question.
Pour répondre aux questions relatives à la coupure de la liaison internet qui a duré plus de deux semaines, le premier responsable explique que la bande passante de 10 gigas existante ne suffisait plus et ne pouvait répondre aux exigences des consommateurs, d’où nécessité d’avoir recours à des travaux au niveau de la daïra de Kerzaz (wilaya de Béchar) pour une bande plus puissante qui passe de 10 à 30 gigas. Le réseau se rétablit peu à peu et les coupures finiront par s’estomper et ne seront plus qu’un vieux souvenir.
El Hachimi Safi

------------------------

Equipements solaires
Tout sur la station d’expérimentation d’Adrar
La station d’expérimentation des équipements solaires en milieu saharien d’Adrar a été créée par décret 88/57 du 22/3/1998. Cette station est chargée d’entreprendre des activités de recherche dans le domaine des énergies solaires et éoliennes. Ses activités se résument également dans l’exploitation et le traitement des données radiométriques nécessaires à l’évaluation des gisements solaire et éolien, d’effectuer des travaux scientifiques et technologiques sur la conception et la réalisation des équipements solaires adaptés au climat désertique ainsi que l’endurance et leur fiabilité. Des applications solaires sont utilisées : conversation thermique et photovoltaïque dont le but est la transformation des radiations solaires pour le chauffage de l’eau sanitaire, la distillation de l’eau, le séchage solaire et la production du froid par absorption, l’éclairage public et domestique. Deux centrales photovoltaïques sont installées en Adrar ainsi que 28 stations de pompage pour le renforcement de la foggarra, 20 chauffe-eau solaires et balisage de 820 km de pistes, 3 relais de télécommunication et 2 kits d’éclairage de démonstration. La station d’Adrar participe également à différentes manifestations scientifiques et culturelles. Un avenir prometteur !
El Hachimi Safi
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions