lundi 23 octobre 2017 18:11:21

Journée d’étude à Sétif : Une stratégie préventive au sein des entreprises utilisant des produits chimiques

Les participants à une journée d’information sur "l’utilisation des produits chimiques en milieu professionnel", organisée, hier à Sétif, ont appelé à l’adoption d’une "stratégie préventive" au sein des entreprises recourant à ces produits potentiellement dangereux pour les travailleurs.

PUBLIE LE : 20-05-2014 | 0:00

Les participants à une journée d’information sur "l’utilisation  des produits chimiques en milieu professionnel", organisée, hier à Sétif, ont  appelé à l’adoption d’une "stratégie préventive" au sein des entreprises recourant  à ces produits potentiellement dangereux pour les travailleurs.          
Au cours de cette rencontre qui a réuni près de 700 participants de plusieurs secteurs et de nombreuses entreprises, à l’initiative de l’établissement  public de santé de proximité (EPSP) et du service de médecine du travail, le  Dr. Abdelhamid Bennani, chef de ce dernier service, a souligné que la nocivité  d’un grand nombre de produits chimiques aujourd’hui utilisés dans les différents  domaines reste "méconnue" d’où "la prolifération d’allergies et le développement de certains cancers".          
La présence accentuée de ces produits dans la vie quotidienne moderne  "menace même l’environnement et la santé de gens ordinaires n’ayant aucun recours  professionnel à ces produits", a estimé ce praticien qui a fait état du recensement, depuis le début de l’année 2014 à Sétif, de 30 cas pour la majorité des allergies chez des travailleurs de minoteries, d’ateliers de bâtiment, de travaux publics et de carrières exposant les travailleurs à l’inhalation de poussières.           
Pour le Dr Bennani, les chefs d’entreprises sont "tenus de connaître les produits qu’ils utilisent et les risques encourus par leurs employés, et  mettre en œuvre les mesures préventives nécessaires".           
Il a appelé, en outre, à des actions de sensibilisation sur ces risques, à mener avec le concours de la direction de l’environnement, de la caisse  nationale de sécurité sociale (CNAS), des médecins de travail et de la protection  civile.          
De son côté, le Dr Farrah Tebbal, du service de médecine du travail, a estimé que les travailleurs de chaque secteur doivent connaître la classification  mondiale des produits utilisés, lire les notices accompagnant ces produits et suivre les instructions de sécurité recommandées.           
Elle a également considéré qu’une bonne connaissance des risques liés  aux produits "permet de les manipuler et de les stocker selon des procédés sécurisés".

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions