dimanche 18 novembre 2018 05:51:45

Athlétisme, Jeux Africains de la jeunesse : La FAA table sur le podium et la qualification pour les J.O.J en Chine

D’énormes espoirs de médailles algériennes, aux Jeux africains de la jeunesse devant avoir lieu du 22 au 30 mai courant à Gaborone au Botswana, reposent sur la sélection d’athlétisme forte de 19 athlètes, dont 10 filles.

PUBLIE LE : 20-05-2014 | 0:00
D.R

Retenus à l’issue des minima qu’ils ont réalisés sur leurs épreuves, les qualifiés auront aussi comme  tâche difficile la qualification aux jeux Olympiques de la jeunesse prévus du 16 au 28 aout prochain à Nanjing en Chine.
La Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) table sur le podium et la qualification d’un maximum d’athlètes pour les jeux Olympiques de la jeunesse (J.O.J) prévus du 16 au 28 août en Chine. Ainsi et selon, certaines sources, l’objectif de la FAA est de qualifier au moins 10 athlètes pour ces jeux et faire mieux que lors de la précédente édition disputée à Singapour où six Algériens s’étaient qualifiés.
Sur le terrain, les techniciens tablent sur les épreuves dites techniques, comme les lancers et les sauts, chez les filles et les garçons sur qui les entraîneurs avancent : « Nous avons un grand potentiel».  A lire la liste des participants, il y a lieu de retenir qu’en dépit de leurs jeunes carrières, ces derniers ont fait déjà parler d’eux sur la scène nationale avec les titres qu’ils ont gagnés cette année.
Ainsi, les noms de Triki, Arar, Bensiali, Bouhanou, Kherroubi, pour ne citer que ceux-là, se sont déjà distingués dans leurs épreuves. Ainsi, et selon les données techniques il y a lieu de dire que nos représentants ont 6 chances sur 8 sur les épreuves de demi-fond et 4 sur 9, aux concours, de décrocher des titres.
Néanmoins, ces jeunes champions d’Algérie en titre de leurs épreuves sont conscients de la difficulté et feront le maximum pour honorer les couleurs nationales dans ces joutes et rassurer quant à la relève dans ce sport qui a valu à notre pays des grands succès au niveau mondial et olympique. Ces jeux réservés à la catégorie  cadette sont organisés pour justement préparer ces jeunes aux compétitions internationales. C’est en ce sens que M. Ammar Bouras, président de la Fédération algérienne d'athlétisme, a indiqué que ce genre de compétition permet aux jeunes athlètes de s'habituer aux grands événements sportifs et de se frotter aux athlètes africains. "La participation à ces compétitions va forger nos jeunes athlètes appelés à représenter l'Algérie dans les  grandes compétitions tels que les jeux Olympiques et les championnats du monde", a-t-il précisé.
Enfin, il y a lieu de signaler que Yasser Mohamed Tahar Triki sera le porte-drapeau de la délégation algérienne à la cérémonie d’ouverture de ces jeux.    
M. Ghyles

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions