dimanche 20 octobre 2019 20:19:37

Abdelouahab Nouri : « Nous n’avons enregistré aucun cas de fièvre aphteuse à l’échelle nationale »

Contrôle tous azimuts aux frontières

PUBLIE LE : 17-05-2014 | 23:00
D.R

L’Algérie est totalement indemne de l’épidémie de fièvre aphteuse qui affecte les bovins, y compris dans les wilayas situées à la frontière est du pays, a affirmé, hier à Biskra, le ministre de l’Agriculture et de Développement rural, Abdelouahab Nouri. « Nous n’avons enregistré aucun cas de fièvre aphteuse à l’échelle nationale y compris dans les wilayas situées sur la bande frontalière avec la Tunisie », a insisté le ministre en répondant à une question au cours d’un point de presse organisé en marge d’une visite de travail dans cette wilaya. M. Nouri a précisé que la situation est « totalement maîtrisée » grâce, a-t-il souligné, à une batterie de mesures mise en œuvre dans les régions frontalières portant, notamment, interdiction d’importer des animaux depuis la Tunisie. Le ministre a également fait état de la mobilisation de 7.000 vétérinaires et de la disponibilité de doses de vaccins en quantités suffisantes. A une question relative à un éventuel impact de cette situation sur les prix des viandes, le ministre a déclaré qu’il n’y avait ‘‘aucune raison de dramatiser ». Il a par ailleurs assuré que pour garantir le déroulement de la campagne moissons-battage dans les meilleures conditions, plus de 10.000 moissonneuses-batteuses, 1.000 camions et 530 points de collecte de céréales ont été mobilisés. Concernant les difficultés d’accès aux crédits par les paysans ne disposant pas d’actes de propriété, M. Nouri a indiqué que des instructions ont été données à la Banque de l’agriculture et du développement rural (Badr) pour reconnaître l’acte de concession et permettre à ses détenteurs d’accéder aux crédits offerts. Le ministre de l’Agriculture avait auparavant présidé l’ouverture de la fête du mouton de race « Ouled Djellal », dans la localité éponyme, où il a remis des prix aux lauréats des concours du meilleur mouton et de la meilleure brebis. M. Nouri a relevé, d’autre part, qu’une enveloppe financière de 3,38 milliards de DA a été accordée à la wilaya de Biskra pour financer, notamment, des actions d’extension du réseau électrique, d’ouverture de pistes agricoles et de développement de l’hydraulique agricole. Il a également présidé, sur la plaine d’Essaâda, à Sidi Okba, la cérémonie de lancement de la campagne moissons-battage qui, selon les explications des cadres locaux du secteur, concernera dans cette wilaya 26.000 hectares avec une récolte prévisionnelle de 710.000 quintaux. Le ministre devait, en clôture de sa visite, inaugurer, au chef-lieu de wilaya, le siège de la chambre de l’agriculture et une unité d’aviculture privée à Sidi Okba.

---------------------------------

Contrôle tous azimuts aux frontières
Selon Karim Boughanem, directeur des services vétérinaires au ministère de l’Agriculture et Développement rural :  « L’Etat algérien a donné des instructions aux services de sécurité comme la gendarmerie et la douane aux frontières » afin de vérifier tout le cheptel venant de Tunisie. »  
En effet, en marge de la visite de travail effectuée par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelwahab Nouri, lors de l’inauguration officielle de la 14e édition du Salon international de l’élevage, le directeur des services vétérinaire au ministère de l’Agriculture, a précisé que l’Etat algérien a donné des instructions à tous les services concernés « pour soumettre tout le bétail qui vient de Tunisie à un contrôle rigoureux par les services vétérinaires algériens, ceci afin de dépister tout risque de propagation de la fièvre aphteuse qui sévit en territoire tunisien.
Il est à noter que le directeur des services vétérinaire a précisé que vu le risque le marché du bétail dans les quatre wilayas qui font les frontière avec la Tunisie à été fermé afin de réguler la bonne marche sanitaire du cheptel et d’empêcher la propagation du virus de la fièvre aphteuse dans les quatre wilayas limitrophes : Tébessa, Souk Ahras, El Oued et El Tarf.  Par ailleurs, le responsable a indiqué que 900.000 doses de vaccin anti-fièvre aphteuse destinés aux bovins sont disponibles depuis vendredi dernier après la vaccination de 850.000 têtes lors de la campagne qui a pris fin en mars. Le ministère a fait une nouvelle commande pour l'acquisition de 900.000  doses supplémentaires de vaccin anti-fièvre aphteuse au titre d'un programme d'urgence après le lancement de la vaccination avec une première quantité de  900.000 doses, a précisé M. Boughanem
  Les quantités disponibles et celles commandées sont suffisantes pour  la vaccination de tous les bovins que compte le territoire national (1.800.000 têtes), a assuré le responsable.          
Le ministère de l'Agriculture a pris des mesures draconiennes pour prémunir le pays contre ce virus, notamment « l'obligation de soumettre tout véhicule en  provenance de la Tunisie à la désinfection au niveau de la frontalière et la suspension de l'importation de tous produits d'origine animale de Tunisie », a-t-il fait savoir.   Le ministère a mobilisé les vétérinaires privés et agréés aux fins de contrôler les exploitations agricoles.           
M. Boughanem a démenti, par ailleurs, le boycott des opérations de  vaccination par les vétérinaires. " Il s'agit d'une contestation par une catégorie de vétérinaires pour l'augmentation des rémunérations perçues pour les opérations de vaccination", a-t-il précisé.       
 Concernant les mesures prises pour le contrôle de la production  animale destinée au mois de ramadhan, le responsable a indiqué que ses services ont renforcé le contrôle en mobilisant 2.000 vétérinaires officiels.     
  Il est utile de rappeler que dans le cadre de la campagne de sensibilisation lancée à cet effet, la tutelle à chargé l’Union nationale des paysans et vétérinaires d’encourager de fréquentes visites aux différents centres d’élevage.
Hichem Hamza

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions