dimanche 26 mai 2019 07:34:47
D.R

Le seul représentant algérien engagé dans cette compétition de la Ligue des champions d’Afrique, l’ESS, se trouve depuis quelques jours en terre tunisienne pour y jouer la manche aller de la phase de poules face aux Tunisiens de l’ES Tunis.

Ce sera très difficile lorsqu’on sait la valeur de l’équipe tunisienne. Les Sétifiens ont failli ne pas jouer cette rencontre suite à la programmation de la LFP de maintenir le match de championnat de Ligue1 Mobilis face à l’USMH, au stade du 8-Mai-45 à aujourd’hui samedi 17 mai. Dans une telle situation, les gars de Aïn El Fouara ont décidé soit de ne pas faire le déplacement à Tunis pour affronter les Tunisiens de l’EST, soit envoyé une équipe « B ». Ce qui aurait été une attitude très préjudiciable pour le football national, puisque de lourdes sanctions auraient été prises par la CAF. Pour éviter une telle mésaventure, il y eut l’intervention de Raouraoua en personne. C’est ainsi que le match ESS-USMH comptant pour la 29e journée de Ligue1 a été décalé au 20 mai à Sétif. Par conséquent, les Sétifiens ne seront pas obligés de composer deux équipes. Ainsi, les poulains de Kheireddine Madoui ne seront pas contraints de subir ce qu’avait enduré les Constantinois du CSC. Ceci dit, les gars de Sétif vont tout faire pour se consacrer entièrement à cette compétition qui ne sera nullement facile. Les Sétifiens, qui espèrent terminer à la deuxième place du championnat national de ligue1 Mobilis, sont très motivés pour réussir un très bon parcours dans cette phase de poules qui ne sera pas facile avec la présence des deux clubs tunisiens : l’ES Tunis et le CS Sfax.
Les Sétifiens se sont entraînés, hier, à l’heure du match n’ont pas tellement bien préparé cette première sortie. De plus, elle est tombée face au favori de l’épreuve. Les Sétifiens qui ne sont pas au mieux de leur forme comme le montre leur dernière défaite, dans le derby des hauts plateaux face à El Eulma, au stade Messaoud-Zougar sur le score de 2à1. Il est évident que les camarades de Gourmi auront, malgré une très belle carte à jouer, surtout que c’est l’adversaire qui sera contraint de faire le jeu. Ce dont peut en profiter les Algériens pour retourner au bercail et affronter le 25 mai courant le CS Sfax, au stade du 8-Mai-45 dans de très bonnes conditions.
En dépit des difficultés qui les attendent, les Sétifiens possèdent les moyens pour faire un bon résultat du moment qu’ils vont jouer avec tous leurs atouts. Il est évident que cette première journée de la phase de poules de cette Ligue des champions d’Afrique sera déterminante en vue de se positionner dans le groupe, car l’équipe libyenne du Ahly de Benghazi ne sera pas facile à manier. Aujourd’hui, à Radès, à partir de 20h (heure algérienne), les poulains de Madoui doivent sortir tout ce qu’ils ont dans la « caboche » dans l’espoir de ne pas commencer cette compétition par une défaite. Malgré tout, on demeure confiants !
Hamid Gharbi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions